[Deen-ul-Qayyem]

L'Islâm Authentique selon la compréhension des Pieux Prédécesseurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Foi ; c'est le coeur, la parole et les actes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Nombre de msg : 319
Points de participation Points de participation : 796
Moyenne des avis sur mes post : 17

MessageSujet: La Foi ; c'est le coeur, la parole et les actes   Mer 8 Fév - 14:05


LA FOI C'EST LE CŒUR, LA PAROLE ET LES ACTES

L'Islam s'annule par une conviction un doute une parole ou un acte à l'unanimité des musulmans

Hamad ‘ibn ‘Attiq, rahimahoullah, répondant à ceux qui affirment que lorsqu’un homme commet une mécréance extérieure, par la parole ou l’acte, ne devient pas mécréant tant qu’il en est pas satisfait avec son cœur – dit :

« Le Livre d’Allah, la Sounna de Son Prophète, sallallahou ‘alaihi wa sallam, ainsi que le consensus de la Oumma se sont mis d’accord sur le fait que quiconque prononce de la mécréance ou la commet, devient un mécréant, et que pour cela n’est pas conditionnée l’ouverture du cœur à la mécréance.
De cette règle est excepté seulement celui qui a été contraint. Et en ce qui concerne celui qui a ouvert son cœur à la mécréance, c’est-à-dire l’a ouvert, élargi, et en était satisfait – celui-là est un mécréant,
ennemi d’Allah et ennemi de Son Prophète, même si il ne l’a pas prononcé avec la langue ou commis avec les membres de son corps. Ceci est ce qui est connu avec les preuves du Coran, de la Sounna,
et du consensus de la Oumma »
(Source : ad-Difa’ ‘an Ahlous-Sounna wal-Ittiba’, pages 22-23. Edition : Dar al-Qur’anil-Karim)

Ce consensus des ahl as-Sounna wal-Djama’a indique clairement que la Foi est : Cœur, parole et acte. De ce fait, une personne devient mécréante par la parole et l’acte, et ceci quelque soit sa
conviction. Quant à celui qui ouvre son cœur à la mécréance, il est mécréant, même si il ne prononce pas, et ne commet pas, ce qui est de la mécréance.

Quiconque pense qu'il est possible d'être un musulman tout en ne pratiquant rien de l'Islam est un mécréant

Ibn Taymiyya, rahimahoullah, rapporte dans Madjmou al-Fatawa, volume 7 / page 209 :

« Hanbal a dit: « Al-Houmayyidi nous a raconté : « J’ai appris qu’il y a des gens qui disent : “Celui qui reconnait la prière, la Zakat, le jeûne, le pèlerinage, puis ne pratique rien de cela jusqu’à sa mort, ou bien prie dos à la Qibla toute sa vie jusqu’à sa mort, c’est un croyant qui a une faible foi tant qu’il ne renie pas, et qu’il sait que sa foi réside dans l’abandons de cela, et qu’il reconnait les obligations et la prière vers la Qibla” - Je dis:
“Ceci est la mécréance évidente, et cela contredit le Livre d’Allah, la Sounna de Son Messager et les savants musulmans”

Allah a dit: « Et on ne leur a ordonné que d’adorer Allah, en Lui vouant la religion pure … » traduction approximative- Et Hanbal dit : « J’ai entendu abou Abdallah Ahmad ‘ibn Hanbal dire : « Celui qui a dit cela a mécru en Allah, a réfuté Son Commandement et l’enseignement du Messager » »
(Ce récit est également rapporté dans as-Sounnah d’al-Khalal, n° 1027)

De cette parole ressort clairement que quiconque pense qu’il est possible d’être un musulman, tout en ne pratiquant rien de l’Islam, est un mécréant.

Revenir en haut Aller en bas
 
La Foi ; c'est le coeur, la parole et les actes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Deen-ul-Qayyem] :: La Foi :: Al Iman : Divers Articles-
Sauter vers: