[Deen-ul-Qayyem]

L'Islâm Authentique selon la compréhension des Pieux Prédécesseurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment le serviteur devient-il Mowahhid ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Nombre de msg : 319
Points de participation Points de participation : 796
Moyenne des avis sur mes post : 17

MessageSujet: Comment le serviteur devient-il Mowahhid ?   Lun 20 Fév - 21:44




Saches, Allah te guide vers ce qu'Il aime et agrée, que le serviteur ne devient monothéiste qu'avec deux choses :

Premièrement :

Il doit connaître le droit d'Allah et Lui attribuer exclusivement Son dû,
Quant aux droits spécifiques d'Allah, ils sont au
nombre de trois :

1. Il s'agit des actes spécifiques à Sa Seigneurie, qui ne reviennent qu’à Lui. Il n’est permis à aucun serviteur d’attribuer un de ces actes à autre que Lui, ne serait-ce à un Ange rapproché ni à un Messager envoyé. Parmi ces actes qui Lui appartiennent, il y a : la création à partir du néant, le pourvoi aux besoins à partir du néant, la donation de la vie et de la mort, le fait de causer le bien ou de nuire, administrer l’ordre des choses, le fait de veiller à la bonne marche de l'univers, de constituer les règles et de légiférer, le fait de détenir entre Ses mains la royauté absolue de toute chose.

2. Il s'agit des Noms et Attributs spécifiques avec lesquels Il S'est désigné et qui ne sont réservés qu'à Lui Seul. Il n’est permis à aucun serviteur d’attribuer un de ces Noms ou Attributs à autre que Lui, ne serait-ce à un Ange rapproché ni à un Messager Envoyé.
Quant aux Noms d’Allah qui Lui sont spécifiques, il y a Allah, Al-Ahad (L'Unique), Al-Samad (L'Absolu), Al-Rahman (Le Miséricordieux), Al-Qouddouss (Le Pur), entre
autres…
Tandis que les noms, Al-Karim (Le Généreux), Al-Rahim (Le Tout-Miséricordieux), Al-Malik (Le Roi), sont utilisés pour désigner Le Créateur ainsi que certaines créatures.
Quant aux Attributs qui Lui sont réservés exclusivement, il y a la Puissance Absolue : Il est capable de toute chose ; l'Omniscience : Sa Science englobe toute chose, Il connaît l’Invisible ; L’Audient absolu : Il entend parfaitement le proche et le lointain ; ainsi que d'autres attributs de Sa perfection qui Lui appartiennent exclusivement.

3. Il s’agit des adorations exclusivement vouées à Lui. Et ceci Lui revient de plein droit car c’est Son droit pur. Ses serviteurs Lui vouent, Lui consacrent exclusivement leurs adorations, car c’est Lui qui les crée, pourvoit à leurs besoins, leur donne la mort et la vie.

Allah a dit : C'est Allah qui vous a créés et vous a nourris. Ensuite Il vous fera mourir, puis Il vous redonnera vie. Y en a-t-il parmi vos associés, qui fassent
quoi que ce soit de tout cela ? Gloire à Lui ! Il transcende ce qu'on Lui associe. Sourate 30 Verset 40
(Traduction relative et approchée)

Il dit encore :
Ô hommes ! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédé. Ainsi atteindriez-vous la piété. C'est Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit ; qui précipite la pluie du ciel et par elle fait surgir toutes sortes de fruits pour vous nourrir, ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez (tout cela). Sourate 2 Versets 21-22 (Traduction relative et approchée)

Dans les deux Sahihs, Mou’adh Ibn Jabal rapporte qu’il était un jour en croupe sur un âne derrière le Messager d’Allah (Sala Allahou ‘Alaihi wa Salam) qui lui dit :
« - Ô Mou’adh, connais-tu le droit d’Allah sur Ses serviteurs et le droit des serviteurs vis-àvis d’Allah ?
Il répondit :
- Allah et Son Messager en sont plus informés.
Et le Prophète (Sala Allahou ‘Alaihi wa Salam) lui répond :
- Le droit d’Allah sur Ses serviteurs, c’est qu’ils L’adorent sans rien Lui associer, et le droit des serviteurs sur Allah, c’est qu’Allah ne châtiera pas celui qui ne Lui aura rien associé.
Mou’adh répliqua :
- Ô Messager d’Allah, puis-je faire-part de cette nouvelle aux gens?
Le Messager d’Allah (Sala Allahou ‘Alaihi wa Salam) répondit alors :
- Ne leur annonces pas, car ils délaisseraient les actes. »
Parmi les formes d’adoration qui ne doivent être vouées qu’à Allah, on trouve : Al-dou’a (l’invocation), Al-roukou’ (l’inclinaison), Al-soujoud (la prosternation), Al-mahabah (l’amour), Al-ta’dhim (la vénération), Al-khaouf (la peur), Al-raja’ (l’espoir), Al-inabah (le retour à Allah), Al-raghbah (le désir), Al-rahbah (la crainte respectueuse), Al-khoushou’ (l’humilité), Al-khashyah (la crainte), Al-tawakoul, Al-tawaf (les tournées révérencielles), Alistighathah (l’imploration du secours), Al-isti’anah (la demande d’aide), Al-isti’adhah (la demande du refuge), Al-nadhr (les voeux), dabhou-Alqorbane (l’immolation), Al-tahakoum (la demande de jugement), ainsi que d’autres. Et toutes ces adorations ne doivent revenir qu’à Lui.


Quiconque attribue, ne serait-ce qu’une seule de ces adorations à autre que Lui, est un « moushrik » (associateur), « kafir » (mécréant), même si cette personne prie, jeûne, accomplit le pèlerinage et prétend être musulmane.


Deuxièmement :

Il doit unifier Allah et L’adorer par le coeur, les paroles et les actes, car l’adoration d’Allah et Son TAWHID (monothéisme) sont bâtis sur deux piliers :

1. La mécréance au taghout

C’est le premier pilier de Al-tawhid, et il ne saurait être valide pour une personne avant que celle-ci y mécroie avec son coeur, sa parole et ses actes. Si un serviteur y mécroit à travers le coeur, la parole et les actes, alors il sera considéré comme une personne qui à mécru à Altaghout.
Mais si l’une de ces trois formes venait à manquer, alors la personne n’aura pas mécru à Al-taghout.

La preuve en est la parole du Très-Haut : Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire] : ‹Adorez Allah et écartez-vous du taghout›. Sourate 16 Verset 36 (Traduction relative et approchée), l’explication fut donnée précédemment pour démontrer que l’écartement se fait par le coeur, la parole et les actes.

Exemple :
Si une personne croit avec son coeur qu’Allah est l’Unique Législateur Suprême et proclame cette croyance avec ses paroles ; mais après cela, elle commet un acte de mécréance, par exemple en mettant en place un législateur qui se partagera avec Allah le droit de fabriquer des lois, comme une instance législative qui s’attribue le droit absolu de légiférer alors que ce droit n’appartient qu’à Allah, alors cette personne deviendra un moushrik (associateur) dans la Seigneurie d’Allah
du fait de ses actions.

Al-imam Mouhammad Ibn ‘Abd Al Wahab (Rahimahou Allah) dit
:
''Saches, qu’Allah te fasse Miséricorde, que la religion d’Allah se fait : par le coeur : comme la croyance, aimer, détester, par la parole :
comme disant et en évitant de dire du koufr (mécréance), et par les actes comme accomplir les cinq piliers de l’Islam et éviter de commettre des actes de mécréance. Et si une de ces trois choses venait à manquer, la personne serait mécréante et apostat.'' (Al Dourar Al Saniyat, Kitab Hukm Al Mourtad, Volume 8 Page 87)

2. La croyance en Allah L’Unique.

C’est le deuxième pilier de Al-tawhid, et il ne saurait être valide pour une personne avant que celle-ci ne croie en Allah avec son coeur, ses paroles et ses actes. Si un serviteur croit en Allah à travers le coeur, la parole et les actes, alors il sera considéré comme un croyant en Allah.

Mais si l’une de ces trois formes venait à manquer, alors la personne n’aura pas cru en Allah.
Al-imam Al-Adjourri, (Rahimahou Allah) dans son livre « Al Shari’ah »,a intitulé un chapitre : «"La croyance est une reconnaissance par le coeur, une affirmation par la parole et une action par les membres ; nul ne saurait être croyant sauf s’il réunit ces trois manifestations." »

En conclusion, une personne devient Mouwahid en réalisant deux choses:

1. En reconnaissant le droit d’Allah, et nous avons montré précédemment qu’il y avait trois droits.

2. En unifiant Allah, et en L’adorant avec le coeur, la parole et les actes, et nous avons montré dans la deuxième partie la façon d’adorer Allah à travers le coeur, la parole et les actes. Ainsi, la personne doit remplir toutes les conditions du reniement de Al-taghout et toutes les conditions de la croyance en Allah.

Mouhammad Ibn ‘Abd Al Wahab (Rahimahou Allah) dit dans son livre « Kashf Al Shoubouhat » (Elucidations des ambiguïtés) :
''Il n’y a aucune divergence sur le fait que AL-TAWHID se pratique par le coeur, la parole et les actes, et si l’une des trois choses faisait défaut, alors la personne ne pourrait être Musulmane.''

Il a aussi dit (Rahimahou Allah) :
''Pas de divergence dans la Oumma, quant au fait que Al-tawhid doit être avec le coeur, c’est à dire le savoir, la langue qui est la parole, les actes qui représentent l’exécution des ordonnances (obligations et interdictions). Toute personne à qui manque un des points cités ne peut être Musulmane. Si elle admet l’Unicité mais ne la pratique pas, alors elle est mécréante endurcie, tels Pharaon et Ibliss. Si elle applique l’Unicité dans l’apparence sans avoir la croyance, alors celle-ci est purement un hypocrite pire que le mécréant.'' (Al Dourar Al Saniya, Volume 2 Page 124)

‘Abd Allah Ibn ‘Abd Al-Rahman Aba Batin (Rahimahou Allah) :
''Le Musulman se doit de connaître la sublimité de cette parole (La ilaha illa Allah) et les conditions qui lui sont attachées, de même que la croyance est accompagnée de la parole et de l’application des piliers. Ainsi, si un de ces points est manquant par conséquent la personne n’est pas Musulmane comme Allah l’a cité et montré dans Son Livre. Si la personne est Musulmane, appliquant les piliers mais disant une parole, faisant un acte, ou portant une croyance contredisant son témoignage alors, celle-ci ne tire pas profit de sa parole. Comme Allah l’a dit à propos de ceux qui ont parlé lors de l’expédition de Tabouk : « Ne vous excusez pas : vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru.» Sourate 9 Verset 66 (Traduction relative et approchée)
Allah a dit à propos d’autres : «Alors qu'en vérité ils ont dit la parole de la mécréance et ils ont rejeté la foi après avoir été Musulmans.. » Sourate 9 Verset 74 (Traduction relative et approchée).'' (Majmou’at AlTawhid, Risaala numéro 8)

Soulaymaan Ibn Sahman (Rahimahou Allah) a dit :
''Il est nécessaire que dans le témoignage il y ait la croyance avec le coeur, la parole avec la langue et l’accomplissement des piliers. Si l’un de ces points est
absent la personne n’est pas Musulmane. Si la personne est Musulmane, appliquant les piliers mais disant une parole, faisant un acte, ou portant une croyance contredisant son témoignage alors, celle-ci ne tire pas profit de sa parole. Les preuves indénombrables de ceci sont trouvables dans le Livre d'Allah et dans la
Sounna ainsi que dans les Paroles des Savants."(Al Dourar Al Saniya, Volume 2 Page 350)

‘Abd Al-Rahman Ibn Hassan Al Shaykh (Rahimahou Allah) dit :
''Les Savants de Jurisprudence ont aussi dit à propos du jugement de l’apostat qu’une personne peut devenir mécréante par une parole dite ou par un acte commis et ce, même si elle témoigne qu’Allah est Unique et que Mouhammad est Son Prophète (Sala Allahou ‘Alaihi wa Salam), qu’elle prie, s’acquitte de Al-zakat, jeûne ou donne l’aumône. Elle devient apostat et ses actes sont vains ; surtout si elle meurt là dessus mais si elle se repentit avant la mort alors il y a divergence entre les Savants.'' (Al Dourar Al Saniya, Volume 11 Page 586)


Dernière édition par Admin le Mar 28 Fév - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chiekhsorekader
Je suis nouveau membre
Je suis nouveau membre
avatar

Nombre de msg : 1
Points de participation Points de participation : 2
Moyenne des avis sur mes post : 1

MessageSujet: Re: Comment le serviteur devient-il Mowahhid ?   Lun 27 Fév - 10:52

La ilaha illa Allah n'est pas une simple prononciation

L'une des plus graves doctrines égarées répandues dans notre époque contemporaine, est l'idée qui est que le taw7id d'Allah تعالى n'est que la prononciation des mots "la ilâha illa Allah" et c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
 
Comment le serviteur devient-il Mowahhid ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Deen-ul-Qayyem] :: Dogme / Croyance :: At-Tawhyd / La shahada / Asludeen-
Sauter vers: