[Deen-ul-Qayyem]

L'Islâm Authentique selon la compréhension des Pieux Prédécesseurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Résumé concernant le fondement de la religion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deenulqayyem
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Nombre de msg : 249
Points de participation Points de participation : 856
Moyenne des avis sur mes post : 48

MessageSujet: Résumé concernant le fondement de la religion   Mar 19 Juin - 22:51

Citation :


بسم الله الرحمن الرحيم
و الصلاة و السلام على رسول الله




Résumé concernant le fondement de la religion :
 
Tout musulman doit connaître Asluddîn pleinement.Celui qui ne sait pas tout, à cause de l'ignorance, de la mauvaise compréhension du Coran et de la Sunna, ou autre chose, il ne peut pas être musulman.
Il faut donc avoir al Imân en Allah, et de faire al Kufr dans le Taghût.
On doit donc savoir qui est Allah, afin qu'on puisse L'adorer. Car celui qui ne connaît pas Allah comment peut-il L'adorer ?

التوحيد الربوبيةTawhîd de la seigneurie
Allah possède la seigneurie complète sur tout. Lui seul peut créer, donner la pluie ..., et contrôler l'univers. Quand Il veut quelque chose, ça arrive toujours. S'Il ne veut pas quelque chose, personne ne peut le faire.
Il n'y avait pas de temps où Il n'a pas existé, il n'y aura pas non plus de temps où Il s'arrêtera d’exister. Il voit tout, sait tout, est Tout-Puissant, et fait tout avec sagesse.

التوحيد الألوهية Tawhid de 'Ibadah
Seul Allah mérite d'être adoré. Pour savoir comment adorer Allah, il faut connaître c'est quoi l'adoration.

La signification de 'Ibadah (l'adoration)
Il s'agit de tout ce que quelqu'un fait pour se rapprocher d'Allah. Comme la prière, le jeûne, Zakat, la crainte d'Allah, le Du'a, et tout le reste. Chaque fois que quelqu'un voue une 'Ibadah à autre qu'Allah
seul, c'est du  Shirk. Et c'est également du Shirk d'invoquer les morts,ou ceux qui sont absents. Toute action qui montre qu'une personne attribue un droit d'Allah à une créature, sera du Shirk.

التوحيد الاسماء والصفات Tawhîd des Noms et Attributs
Les attributs d'Allah sont parfaits, leur type est parfait, et leur degré est parfait aussi. Ils ne sont pas comme les attributs de la création. Nous ne les interprétons pas, on ne Le compare pas à Sa création, on ne les nie pas, et on ne pose pas des questions sur le «comment». Chaque attribut est bon, comme la connaissance, la puissance, voir, entendre, et la parole doit lui être attribué entièrement, au maximum de leur degré, et ce degré n'a pas de fin. Leur contraire serait une mauvaise chose, qu'Allah n'a sûrement pas. Il est au-dessus de Sa création, dans chaque aspect, et non à l'intérieur, mais il est distinct de ça.

La résurrection
Chaque être humain unique sera ressuscité après sa mort, alors il sera récompensé ou puni pour ses actes. Chaque fois que quelqu'un met en doute la résurrection d'une seule personne, il ne peut pas être
musulman.

Al-Imân
Al-Imân est coeur, parole et acte : Al-Imân se manifeste par le coeur la parole et les actes.

Le Taghût
Un Taghût est une personne qui est adoré en dehors d'Allah, tout en acceptant qu'il soit adoré. Les exemples sont Iblis, ceux qui prétendent connaître l'avenir, les lois du Taghût, et ceux qui appellent les
autres à la mécréance.  Un Musulman n'adore pas le Taghût, il sait qu'il est mal (ash-shirk) de le faire, il déteste les Tawaghit pour Allah, sait que le Taghût est un kâfir, se désavoue de lui, et il est son
ennemi. Il fait la même chose sur ceux qui suivent le Taghût, et il sait que tout le monde est kâfir, si il n'a pas Asluddîn.

L'Obéissance au Taghut est du Kufr

Il ya trois façons de lui obéir:
1- En lui obéissant pour lui-même, indépendamment, comme si on disait (Allah nous en préserve) : «Il est mon président, donc je dois lui obéir"

2- En lui obéissant en tout temps, même si il commandera la mécréance.
Et cette obéissance reste du kufr, même si il (le taghût) n'ordonne pas le kufr ; car l'intention de toujours lui obéir signifie que l'on n'accepte pas (=que l'on s'oppose) d'obéir toujours à Allah, donc on ne
peut pas être musulman.
3- En lui obéissant quand il commande le shirk et le kufr.



A suivre إن شاء الله تعالى
 Je rajouterais les sources à la fin إن شاء الله تعالى

Citation :


بسم الله الرحمن الرحيم
و الصلاة و السلام على رسول الله
suite ...
Les lois du Taghût

Toute loi du Taghût est du Kufr, il n'y a aucune exception. C'est du Kufr de dire que personne n'a le droit de faire des lois, tout comme c'est du Kufr de les faire même si on ne dis pas qu'on en a le droit. Aucun domaine de vie n'est une exception (pas même le jeux, l'education des enfants, le travail...). Aussi il n'y a pas de "lois Taghût qui ne contredisent pas l'islâm" dans la réalité. Il est vrai qu'un Taghût peut éventuellement interdire quelque chose qui est interdit également en Islâm, mais sa loi (au taghût) sera tout de même une loi de kufr (pas pour son contenu mais parce qu'elle est une loi du taghût). Parce que le taghût légifère en utilisant un état de Kufr, et en utilisant des moyens de kufr. Quand quelque chose est construit sur du Kufr, il est un Kufr.

Juger et gouverner avec les lois de Kufr

C'est du Kufr de juger et de gouverner avec les lois du taghût.
Un musulman ne peut jamais appeler quelqu'un au tribunal du taghût, et il ne peut pas aider le juge taghût, d'aucune façon.
Se « défendre » (c'est-à-dire participer à sa défense) à la cour reviendrait à aider le taghût, et tout cela est du Kufr. Aucun musulman ne peut prendre les règles ou les juges mécréants, en aucune façon.

Tout ce qui revient a participer au jugement du taghût, et qui l'aide à trancher, est kufr. Les arguments de « défense », quand une personne participe à sa "défense" sont utilisés par le taghût pour rendre un jugement.

Le jugement au taghût ne se produit pas uniquement dans un tribunal.  

Le jugement d'Allah n'est pas restreint à quoi que ce soit. Il doit être appliqué par tout et pour tout. Tout jugement donné par le taghût est un jugement au taghût ; et tout jugement autre que les jugements d'Allah est un jugement du Taghût.
Il n'y a aucune exception connue dans le coran et la Sunnah. Donc il en est de même pour les gens qui jouent, les parents qui éduquent, et tout autre chose de la duniya.
Dès l'instant où quelqu'un va trancher, ça devient un jugement. Si c'est fait conformément aux jugements d'Allah c'est un jugement à Allah, si c'est fait par tout autre chose ca devient un jugement au taghût.

Ce n'est pas parce que les gens jouent qu'ils ont le droit « d'échapper » ici bas au jugement d'Allah., dans le même sens que celui qui dirait une parole de kufr volontairement, cela resterait du kufr, même si il n'était pas sérieux, ou voulait plaisante.



A suivre إن شاء الله تعالى

Citation :


بسم الله الرحمن الرحيم
و الصلاة و السلام على رسول الله
suite ...
Les 'Ibadah du cœur
Comme la crainte d'Allah, l'espoir, L'aimer, haïr tout le mal pour Lui, dire un Du'a ', dire : «As-Staghfiroullah", At-Tawakkul  et tout le reste. Celui qui a obtenu ne serait-ce qu'un petit Iman, il fera toujours cela. Celui qui qui ne pratique rien comme 'Ibadah du cœur, il aura détruit la base d' al-Imân

al-Wala' wal-Bara'
Al-Wala' c'est d'être loyal envers les musulmans, les aimer pour Allah, et les soutenir. Al-Bara' c'est de se désavouer des kuffar, les détester pour Allah, et d'être leur ennemis.
Les Musulmans ont toujours besoin de connaître que tu supporte l'islam contre le kufr. Quiconque fait une association avec les Kuffar contre les musulmans, il sera kafir.
Peu importe s'il accepte de tuer un musulman avec un kafir, de lui nuire, ou de voler quelque chose de lui. Il n'est pas question aussi, qu'il soutienne un Etat kafir contre eux, ou tout autre groupe d'entre eux.  
De meme, le musulman qui fait une Ibadah avec les kuffar est mécréant [1].



A suivre إن شاء الله تعالى
Revenir en haut Aller en bas
 
Résumé concernant le fondement de la religion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Deen-ul-Qayyem] :: Dogme / Croyance :: At-Tawhyd / La shahada / Asludeen-
Sauter vers: