[Deen-ul-Qayyem]

L'Islâm Authentique selon la compréhension des Pieux Prédécesseurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 détester ses proches non musulmans pour leur koufr ; et l'amour naturel éprouvé à leur égardd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deenulqayyem
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Nombre de msg : 249
Points de participation Points de participation : 856
Moyenne des avis sur mes post : 48

MessageSujet: détester ses proches non musulmans pour leur koufr ; et l'amour naturel éprouvé à leur égardd   Mar 19 Juin - 23:18

CITATION :



الصلاة و السلام على رسول الله
Pour introduire :

La bonté envers les parents fait partie de l'adoration à Allah

Citation :
Allah dit :

« Ton Seigneur a décrété que vous n'adoriez que Lui. Il a prescrit la bonté à l'égard de vos père et mère. Si l'un d'entre eux ou bien tous les deux ont atteint la vieillesse près de toi, ne leur dis pas : « Ouf ! », ne les repousse pas, adresse-leur des paroles respectueuses. Incline vers eux, avec bonté, l'aile de la tendresse et dis : « Mon Seigneur ! Sois miséricordieux envers eux, comme ils l'ont été envers moi, lorsqu'ils m'ont élevé quand j'étais un enfant. » » [Sourate Al-'Isrâ' 17 – Traduction approximative – Traduction approximative]

Le Seigneur exhorte à être bons à l'égard des pères et mère comme Il appelle à Son adoration exclusive.

Il dit dans un autre verset :
« Sois reconnaissant envers Moi et envers tes parents. Le retour se fera vers Moi » [Sourate Louqmân 31 – Traduction approximative]

Si l'un d'eux ou tous les deux deviennent vieux, il ne faut leur dire aucune parole blessante, ni même leur dire "Ouf", la plus faible des paroles blessantes, ni leur nuire par un acte inconvenable.

Une fois les paroles et les actes blessants prohibés, le Seigneur exhorta à faire preuve de bonté à travers des paroles et actes plaisants. Adresse-leur des paroles respectueuses, sois modeste à leur égard et invoque le Seigneur à leur propos afin qu'Il soit Miséricordieux à leur égard à leur vieil âge et à leur mort.

Divers hadiths ont traité le sujet de la bonté due aux pères et mères. Dans un hadith rapporté par Anas(Allah l'agréé) et d'autre il est dit : « Lorsque le Prophète صلى الله عليه و سلم est monté sur le minbar, il dit : « Amin, Amin, Amin ». On lui demanda: Messager d'Allah, pourquoi as-tu dit « Amin » ? Et le Prophète صلى الله عليه و سلم de répondre : « Jibril est venu à moi et a dit : « O Muhammad, que soit humilié quiconque ne prie pas sur toi quand on te mentionne auprès de lui. Dis : « Amin ».. Je dis: Amin. Et Jibril de continuer : « Que soit humilié quiconque dont les péchés ne seront absous pendant le mois de Ramadan. Dis : « Amin ». Je dis : Amin. Enfin Jibril termina : « Que soit humilié quiconque dont ses père et mère auront atteint l'âge de la vieillesse près de lui sans le faire entrer au Paradis. Dis : « Amin ». Je dis : Amin. » ». (Rapporté par Al Jami' – Traduction approximative)

L'imam Ahmad rapporte d'après Abou Hourayra(Allah l'agréé) , que le Prophète a صلى الله عليه و سلم dit :« Que soit humilié, que soit humilié, que soit humilié quiconque dont les père et mère ou l'un d'eux aura atteint l'âge de la vieillesse près de lui sans le faire entrer au Paradis»

L'Envoyé d'Allah صلى الله عليه و سلم dit à ses compagnons: « Voulez-vous que je vous cite les plus graves péchés ? Oui, Messager d'Allah, avons-nous répondu et le Prophète صلى الله عليه و سلم de dire : Le polythéisme, la désobéissance aux père et mère… Il était accoudé et se dressa en ajoutant : et le mensonge, et le faux témoignage. » Et il continua à les répéter jusqu'à ce qu'on eût dit : Ah, s'il pouvait s'arrêter». (Boukhariet Moslim – Traduction approximative)

Il est également rapporté que « L'agrément du Seigneur découle de celui des parents, et Sa colère découle de celle des parents.»(Rapporté par Tirmidhi et authentifié parIbn Habbanet Al Hakem – Traduction approximative).

source

Le verset des dix droits
Citation :
Allah تعالى dit :

« Dis : « Venez ! Je vous dirai ce que votre Seigneur vous a interdit : ne Lui associez rien ; soyez bons envers vos parents. Ne tuez pas vos enfants par crainte de la pauvreté ; Nous vous accorderons votre subsistance avec la-leur. Eloignez-vous des péchés abominables, apparents ou cachés. Ne tuez personne injustement; Allah vous l'a interdit. Voilà ce qu'Allah vous ordonne. Peut-être comprendrez-vous ! Ne touchez à la fortune de l'orphelin, jusqu'à ce qu'il ait atteint sa majorité, que pour le meilleur usage. Donnez le poids et la mesure exacts. Nous n'imposons à chaque homme que ce qu'il peut porter. Lorsque vous parlez, soyez équitables même s'il s'agit d'un parent proche. Soyez fidèles au pacte d'Allah. Voilà ce qu'il vous ordonne. Peut-être réfléchirez-vous ! Tel est, en toute droiture, Mon chemin ; suivez-le donc ! Ne suivez pas les chemins qui vous éloigneraient du chemin d'Allah. Voilà ce qu'Il vous ordonne. Peut-être le craindrez-vous ! » » [Sourate Al-'An`âm 6-153 – Traduction approximative]

Ce verset est surnommé le verset des 10 droits. Lorsque Allah تعالى dit :

« Dis : « Venez ! Je vous dirai ce que votre Seigneur vous a interdit : ne Lui associez rien ; soyez bons envers vos parents. » »Le Seigneur s'adresse aux polythéistes qui ont adoré un autre qu'Allah et ont interdit ce que Allah leur a accordé, pour qu'ils sachent ce que le Seigneur leur a interdit véritablement par les révélations et les ordres qu'Il a donnés. Il vous a interdit de Lui associer une divinité.

« Adorez Allah et ne Lui associez rien et ignorez ce que vos parents disaient » était la réponse d'Abou Soufiane à Héraclius qui lui demandait au sujet des commandements du Prophète صلى الله عليه و سلم qui leur disait : « Dites: Il n'y a point de divinité qu'Allah, et vous réussirez.»

Quant à la bonté envers les père et mère, elle prend diverses formes : prendre soin d'eux, obéir à leurs ordres, les libérer de l'esclavage et ne pas les soumettre à ses ordres.


[...]

Lorsque vous parlez, soyez équitables même s'il s'agit d'un parent proche c'est un ordre d'Allah imposant l'équité du verbe et de l'acte qu'il s'agisse de proche ou de non-proche. Al Hanafi a dit : « l'équité du verbe quand il s'agit d'affaires relatives à un proche ou à un ennemi ne doit pas être fonction de l'agrément ou de la colère :le verbe doit se conformer à la vérité, et s'il s'agit de proche parent, il ne faut pas prendre le parti de la personne aimée ou d'un parent. Allah a dit à cet égard :

« Que la haine envers un peuple ne vous incite pas à commettre des injustices. Soyez justes ! La justice est proche de la piété ! » [Sourate Al-Ma’idah 5 – Traduction approximative]

« Soyez fidèles au pacte d'Allah » [Sourate An-Nahl 16 – Traduction approximative]
[...]

source

"Et si tous deux te forcent à M'associer ce dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable"
surat Luqmân ayat 15 traduction approximative
Le Prophète صلّى اللهُ عليه وآله
وسَلَّم dit:
« L'obéissance n'est valable que dans ce qui est convenable » (Bukhary tr.ap)




La 7eme Conditions de la première partie de la shahada est l'amour.

L'amour du 7aq, de ceux qui le pratiquent (les musulmans). D'où la haine du faux, et de ceux qui le pratiquent.

Citation :


« Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors d’Allah, des egaux à Lui, en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents en l’amour d’Allah » 2.165 tr.ap

Et :

« Vous n'avez d'autres alliés qu'Allah, Son messager, et les croyants qui accomplissent la Salat, s'acquittent de la Zakat, et s'inclinent (devant Allah). » 5.55 tr.ap


Cela consiste tout d’abord à aimer Allah plus que tout au monde, plus que ses proches, et plus que soit même, ainsi qu’a aimer la parole de l’unicité « la ilaha illa Allah », son sens, son implication et ses adeptes (les monothéistes –mowahideen-).



C’est aimer pour Allah et détester pour Allah.


L’Amour (Al-Mahaba) exclue la haine, la haine de l’Islam et des musulmans.

source


Certains savants considèrent Al Wala² wa al Bara² comme étant la 8eme Condition de la ilaha illa Allah. Quoi qu'il en soit, l'Alliance et le désaveu fait partie du fondement de l'islâm.


L'Amour envers les musulmans et la haine envers le mécréants est du wala² et du bara².


Le Deuxième pilier de la première partie de la shahada est Al kufr bi-Taghoot. Le Désaveu du Taghoot, qui inclu le désaveu de son adoration et des moushrikines. Le 4° point du kufr bi taghout est la `adawa, du taghout, ses adoration et des moushrikine.

Citation :
4 Le détester !

Le musulman déteste le taghoot, ses adorateurs et son adoration ; il les prends en animosité.

La base de la haine se trouve dans le coeur.

Les Dalils :
{Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple: "Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d´Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l´inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu´à ce que vous croyiez en Allah, seul". } - Traduction approximative Surat 60 Verset 4
source



« O vous qui avez cru! Ne prenez pas vos pères et vos frères comme amis intimes s'ils ont préféré la mécréance à la foi. Et ceux d'entre vous qui les prennent comme amis intimes, ceux-là sont les injustes » Surat 9 ayat 23 traduction approximative


« Que les croyants ne prennent pas pour alliés des infidèles au lieu des croyants. Quiconque le fait contredit la religion d'Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d'eux. Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même. Et c'est à Allah le retour. » (Sourate 3 - Verset 28 tr.ap)

Ibn Taymiyah dit: « Dans ce verset (surat 5 ayat 51), Allah dit que celui qui s'allie avec les mécréants est comme eux. Et dans un autre verset Allah dit: « S'ils croyaient en Allah, au prophète et à ce qui leur a été descendu, ils ne prendraient pas ces mécréants pour alliés. Mais la plupart d'entre eux sont pervers. » (Sourate 5 - Verset 8 tr.ap) Donc Allah nous dit que normalement la croyance en Lui, au Prophète صلى الله عليه و سلم et à l'Islam nous empêche de prendre les mécréants pour alliés et jamais l'amour des mécréants et d'Allah pourront s'assembler dans un seul cœur. »

« Tu n'en trouveras pas parmi les gens qui croient en Allah et au jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s'opposent à Allah et à Son messager, fussent-ils leurs pères, leurs fils, leurs frères ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs coeurs et Il les a aidé de Son secours. Il les fera entrer dans des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux où ils demeurent éternellement. Allah les agrée et ils l'agréent. Ceux-là sont le parti d'Allah. Le parti d'Allah est celui de ceux qui réussissent. » (Sourate 59 - Verset 22 tr.ap)



Ibn taymiyah a dit: « Allah nous informe que nous ne trouverons pas un croyant qui prend pour ami les ennemis d'Allah et de Son Prophèteصلى الله عليه و سلم parce que la foi s'oppose à l'amour des mécréants. Et si la foi est présente, l'amour des ennemis d'Allah devrait être normalement absent. Et si un homme s'allie avec les ennemis d'Allah avec son coeur, sache que ce cœur est vide de foi. »

Ibn Taymiyah a dit: « L'alliance c'est le contraire de l'inimitié. Les bases de l'alliance sont: l'amour et le rapprochement. Les bases de l'inimitié sont la haine et l'éloignement. L'allié c'est le proche. Si l'allié d'Allah est celui qui accepte et suit ce qu'Allah aime et accepte, déteste et s'éloigne de ce qu'Allah déteste, celui qui le prend pour ennemi, est un ennemi d'Allah. Allah Exalté soit-Il dit: « O vous qui avez cru! Mon ennemi et le votre... » (Sourate 60 – Verset 1 tr.ap) »


Ibn Taymiyah a dit: « Il faut que le croyant aime et déteste pour Allah. S'il y a un musulman comme lui, il est obliger de l'aimer et de s'allier avec lui - même s'il était injuste envers lui - car l'injustice n'annule pas l'alliance de la foi. Il faut qu'il prenne le mécréant pour ennemi et le déteste même s'il est bienfaisant envers les musulmans (car il est injuste envers Allah). Allah ayant fait descendre des Livres et envoyés des messagers pour être adoré seul et par conséquent Ses alliés sont les bien-aimés et Ses ennemis les très détestés, l'honneur et la récompense sont pour Ses alliés, le déshonneur et châtiment pour Ses ennemis. Si en une personne on trouve du bien et du mal, obéissance et perversion, Sounna et innovation cette personne doit être aimée pour le bien qu'il y a en elle et être détestée pour son mal. »

« Certes, vous avez eu un bel exemple à suivre en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple: "Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul" » (Sourate 60 Verset 4 tr.ap)

« Tu ne trouves pas des gens qui croient en Allah et au jour du jugement dernier se liant d'amitié agissante avec ceux qui vivent dans la haine et l'animosité d’Allah et de Son Messager quand bien même ce seraient leurs pères, leurs fils, leurs frères ou les gens de leur tribu » (Sourate 58 Verset 22 tr.ap)



Voilà, peut être que quelqu'un te donnera mieux إن شاء الله


A voir :
* http://www.deen-ul-qayyem.com/article-al-wala-wa-al-bara-et-la-ilaha-illa-allah-53401751.html
* http://www.deen-ul-qayyem.com/pages/La_comprehensition_des_conditions_de_la_ilaha_illa_Allah-3321011.html
* http://www.deen-ul-qayyem.com/article-le-veritable-sens-de-l-unicite-56436651.html
* http://www.deen-ul-qayyem.com/article-definitions-alliance-et-desaveu-53405393.html
* http://www.deen-ul-qayyem.com/article-les-alliances-a-eviter-53405952.html
* http://www.deen-ul-qayyem.com/article-al-wala-wa-al-bara-et-la-ilaha-illa-allah-53401751.html
Revenir en haut Aller en bas
 
détester ses proches non musulmans pour leur koufr ; et l'amour naturel éprouvé à leur égardd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Deen-ul-Qayyem] :: Dogme / Croyance :: Al Wala² wa Al Bara² :: Al Bara² (Le Désaveu)-
Sauter vers: