[Deen-ul-Qayyem]

L'Islâm Authentique selon la compréhension des Pieux Prédécesseurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'heritage des prophetes ~ Les Introductions ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deenulqayyem
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Nombre de msg : 249
Points de participation Points de participation : 856
Moyenne des avis sur mes post : 48

MessageSujet: L'heritage des prophetes ~ Les Introductions ~   Dim 13 Avr - 13:05

Citation :





INTRODUCTION

La Louange est à Allah, nous Le louons, implorons Son aide, et Lui demandons pardon. Et nous nous protégeons auprès de Lui du vice de nos personnes et de nos mauvaises actions.
Celui qu’ Allah guide, point d’égarement pour lui, et celui qu’Il égare, point de guidée pour lui. Et je témoigne qu’il n’y a pas de divinité si ce n’est Allah, l’Unique, sans associé, et je témoigne que Muhammad est Son Esclave et Messager.

« Ô vous les Croyants ! Craignez Allah à sa juste valeur, et ne mourrez qu’en étant Musulmans. » Sourate 3 Verset 102 (Traduction relative et approchée)


« Ô vous les humains ! Craignez votre Seigneur qui vous a créé d’une
seule âme, puis qui en a créé la compagne, et qui a propagé beaucoup d’hommes et de femmes (à partir de ce couple). Et craignez Allah, par lequel vous vous suppliez les uns
les autres ainsi que le lien de parenté. Certes Allah est
témoin de vos actions. » Sourate 4 Verset 1 (Traduction relative et approchée)




«Ô vous les Croyants! Craignez Allah et dites de droites paroles. Il rectifiera vos actions et pardonnera vos péchés, et quiconque obéit à Allah et à Son messager a très certainement remporté une immense victoire. » Sourate 33 Versets 70-71 (Traduction relative et approchée)


En outre:

Il s’agit de trois recueils qui expliquent le sujet de At-Tawhyd, et la mise en garde contre l’association (Ash-Shirk) actuelle sous ses différents aspects.

Nous mettons ceci à la disposition de celui qui cherche la science, la vérité, celui qui désire préserver sa Religion et sa base de nos jours, jours durant lesquels sont apparus quelques aspects de l’association qui échappent à beaucoup de gens, exceptés à ceux qu’Allah a préservé et couvert de Sa Miséricorde.

Nous avons en effet expliqué ces sujets en détails dans des recueils indépendants, appelés :






" La chaîne de l'héritage des prophètes "





La chose la plus importante dont les différentes communautés ont hérité des Prophètes est At-Tawhyd.


Allah a dit :


وَلَقَدْ بَعَثْنَا فِي كُلِّ أُمَّةٍ رَّسُولاً أَنِ اعْبُدُواْ اللّهَ وَاجْتَنِبُواْ الطَّاغُوتَ فَمِنْهُم مَّنْ هَدَى اللّهُ وَمِنْهُم مَّنْ حَقَّتْ عَلَيْهِ الضَّلالَةُ فَسِيرُواْ فِي الأَرْضِ فَانظُرُواْ كَيْفَ كَانَ عَاقِبَةُ الْمُكَذِّبِينَ



« Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire] : "Adorez Allah et écartez-vous du taghout. Allah en guida certains, mais il y en a eut qui ont été destinés à l’égarement. Parcourez donc la terre, et regardez qu’elle fut la fin de ceux qui traitaient [Nos messagers] de menteurs." »
Sourate 16 Verset 36 (Traduction relative et approchée)


Les Savants sont les héritiers des Prophètes. Les Prophètes n’ont pas laissés en héritage de l’argent, cependant ils ont laissés la science comme héritage. Quiconque la saisie s’attribue un grand profit.

La plus importante des sciences, est la science de At-Tawhyd, pour laquelle Allah a créé Ses serviteurs :




وَمَا خَلَقْتُ الْجِنَّ وَالْإِنسَ إِلَّا لِيَعْبُدُونِ




« Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. » Sourate 51 Verset 56 (Traduction relative et approchée)

فَاعْلَمْ أَنَّهُ لَا إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ وَاسْتَغْفِرْ لِذَنبِكَ وَلِلْمُؤْمِنِينَ وَالْمُؤْمِنَاتِ وَاللَّهُ يَعْلَمُ مُتَقَلَّبَكُمْ وَمَثْوَاكُمْ




« Sache donc qu'en vérité, il n'y a point de divinité à part Allah, et implore le pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes. Allah connaît vos activités (sur terre) et votre lieu de repos (dans l'au-delà). » Sourate 47 Verset 19, (Traduction relative et approchée)


Les plus importantes choses à connaître dans la connaissance de l’attestation “La ilaha illa Allah” (qui englobe At-Tawhyd) sont ses conditions, ses piliers, ses annulants, et ce qu’elle implique. Ainsi que ses fondements et ses règles. Ceci sera le sujet du premier recueil de cette chaîne.


Pour ce qui est du deuxième recueil, celui-ci explique que celui qui se fait juger par At-Taghût, ne l’a en fait pas renié.

Ce qui est visé ici c’est celui qui se fait juger par At-Taghût et non pas celui qui juge avec At-Taghût.


Il s’agit en fait de ceux qui se réfèrent à At-Taghût afin de régler leurs litiges.


Malheureusement, beaucoup de personnes de nos jours prennent pour juge At-Taghût, pour une poignée d’argent ou un statut ou pour d’autres fins.


Ces gens là ne savent pas qu’il est interdit de s’absenter lors de Al-djihad et ce dans le but de préserver huit choses citées par Allah dans le verset suivant :



قُلْ إِن كَانَ آبَاؤُكُمْ وَأَبْنَآؤُكُمْ وَإِخْوَانُكُمْ وَأَزْوَاجُكُمْ وَعَشِيرَتُكُمْ وَأَمْوَالٌ اقْتَرَفْتُمُوهَا وَتِجَارَةٌ تَخْشَوْنَ كَسَادَهَا وَمَسَاكِنُ تَرْضَوْنَهَا أَحَبَّ إِلَيْكُم مِّنَ اللّهِ وَرَسُولِهِ وَجِهَادٍ فِي سَبِيلِهِ فَتَرَبَّصُواْ حَتَّى يَأْتِيَ اللّهُ بِأَمْرِهِ وَاللّهُ لاَ يَهْدِي الْقَوْمَ الْفَاسِقِينَ




« Dis : "Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu’Allah, Son messager et la lutte dans le sentier d’Allah, alors attendez qu’Allah fasse venir Son ordre. Et Allah ne guide pas les gens pervers". »Sourate 9 Verset 24 (Traduction relative et approchée)


Une question s’impose : celui qui délaisse At-Tawhyd et associe à Allah, afin de préserver ces huit choses, est-il pire que celui qui délaisse Al-djihad pour ces huit mêmes choses ?


La réponse est : Oui sans le moindre doute, quiconque délaisse At-Tawhyd est pire que celui qui délaisse Al-djihad.


Si Allah n’excuse pas l’absentéisme à Al-djihad pour ces huit raisons, comment peut-Il excuser celui qui délaisse At-Tawhyd pour ces mêmes raisons ?!


Allah n’excuse pas la parole de mécréance excepté pour les personnes se trouvant sous la contrainte.


Une personne est considérée comme étant sous la contrainte lorsque celle-ci se trouve dans le même cas que le Compagnon ‘Amar Ibn Yassir (Radiya Allahou ‘Anhou). Ceci est une dispense mais ne pas la prendre est bien meilleur comme on peut le voir dans beaucoup de hadiths.


Le Shaykh Hamad Ibn ‘Atiq (Rahimahou Allah) a commenté le verset précédent dans son pamphlet :


«
Allah a interdit de prendre pour alliés son père, et son frère (les personnes les plus proches) s’ils sont mécréants. Il a montré que celui qui prend pour alliés son père et son frère mécréants, celui-ci est injuste.

Alors que dire de celui qui prend pour alliés des mécréants qui sont ses ennemis ainsi que les ennemis de ses parents et de sa religion ? Celui-ci ne peut-il pas être qu’un injuste ?

Par Allah, il ne peut être que le plus injuste des injustes.

Allah a montré que cela ne peut pas être une excuse pour s’allier aux mécréants. Personne n’a le droit de s’allier aux mécréants par peur de perdre ses parents, ses frères, sa terre, son argent, sa famille, ses épouses. En effet, Allah n’a laissé aucune excuse concernant ceci.


Si on proclame que de nombreux Savants ont dit que ce verset a été révélé concernant Al-djihad, la réponse est :


  • Si les huit prétextes cités ne sont pas une excuse pour délaisser Al-djihad, qui est une obligation alors celles-ci ne seront dans aucun cas une excuse au délaissement de At-Tawhyd.
  • Le Verset vise aussi At-Tawhyd car Allah a dit :




« … vous sont plus chers qu’Allah, Son Messager…»



Donc l’amour d’Allah et du Prophète (Sala Allahou ‘Alaihi wa Sa
llam), oblige à l’inimitié des associateurs et leur séparation, et cet amour devance les huit prétextes citées dans ce verset. »


Concernant le troisième recueil de cette chaîne «
L’Héritage des Prophètes », celui-ci répond à ceux qui ont permis la participation dans les parlements et les assemblées législatives.
Il montre aussi que le candidat et l’électeur sont dans la grande association.





Nous demandons à Allah par Ses Noms et Ses Attributs de nous protéger de Ash-Shirk et de tomber dans Al-fitna et qu’Il nous accorde la droiture dans la croyance, la parole et l’acte, et qu’Il nous protège de tomber dans Al-koufr et les dérapages !


Prières et Salut sur Notre Prophète, sa famille et ses Compagnons !








On apprends beaucoup de cette introduction. Ne serait-ce que dans ce qui précède le sujet. Tout d’abord qu'Allah est le Digne de Louange, celui a qui nous devons demander l'aide et le pardon car effectivement c'est Lui qui accorde ce qu'Il veut à qui Il veut. Nous ne serons jamais en sécurité si Allah ne nous l'a pas décrété.


Très important aussi : c'est Lui Seul qui accorde la guidée. C'est donc a Lui que nous devons la demander, L'implorer pour cela, et bien entendu œuvrer en ce sens. Dès ce du3a, le lecteur est censé abandonner tout ce qui l'entoure pour ne viser que la Face d'Allah afin d'être guidé. Ne ce soucier de rien d'autre si ce n'est de la vérité, être capable d'observer avec attention ce qui va suivre et de voir si cela est fondé sur une preuve ou pas. Car la vérité ne dépends pas de qui la dit dans cette duniya (dans cette vie) mais elle dépend de ce sur quoi elle se base. Toute chose est a vérifiée selon le Qur'an et la Sunnah, peu importe les opinions des gens quels qu'ils soient ou prétendent être.

Si l'humain n'est pas capable de se satisfaire de la vérité sans passer par l'approbation de ceux qu'il aime ou ceux qu'il estime... Alors qu'il craigne pour son âme. Car si celui qu'il aime ou qu'il estime s'égare, il l'emportera dans sa chute sans qu'il ne puisse s'en apercevoir.

Ali ibn Abu Talib -Allah l'agréé- a merveilleusement dit : "On ne connaît pas la vérité par les hommes, mais connais donc la vérité, et après tu connaitras ceux qui la suivent."



Les recommandations suivantes suivent : La crainte d'Allah, que tout un chacun se doit de se rappeler. Allah nous voit, même si tu nous ne Le voyions pas.

L'ordre de mourir sur l'islâm, donc d’œuvrer pour cela sans relâche, jusqu'à ce que la mort nous emporte vers le chemin de notre Jugement.

L'ordre de dire de bonnes paroles … Serviteurs d'Allah ! L'ordre de dire de bonnes paroles ! L'ordre de dire de bonnes paroles ! La meilleure parole est l'attestation de foi sans aucun doute. Mais la bonne parole s’étend à tout le reste ensuite. La bonne parole envers Allah, en essayant d'être reconnaissant et de bannir les paroles d'ingratitudes. Certes, l'humain est d'une telle ingratitude que cela en est humiliant. La bonne parole envers la famille musulmane, les parents, la femme, le mari, les enfants ...Comment le musulman peut il oser tenir de mauvais propos envers les alliés d'Allah ? Ses alliés à lui aussi en islâm ?
La bonne parole envers les frères et sœurs en islâm. Ne pas médire, ne pas calomnier. Tenir sa langue, patienter, endurer sur ce qu'elle veut lui faire dire car cela ne lui apportera que du mal ici bas et dans l'au-delà !
La bonne parole envers la famille mécréante, les parents tout particulièrement, qui en dépit de leur mécréance ont un droit sur lui. Un droit donné par Allah quand bien même ils seraient sur la mécréance. Beaucoup oublient cela car leur parents sont dans l’égarement alors ils pensent que l'obligation de la bonne parole, du bon comportement et du traitement avec douceur s'envole, ils s'en croient libéré. Non ! Non par Allah tu n'en est pas allégé, tu dois t'en acquitter.


La bonne parole envers les mécréants ; avoir de bonne parole envers autrui ce veut pas dire faire preuve d'alliance. Et la meilleure parole envers eux est bien celle de la da3wa pour celui qui en est capable. Avoir une bonne parole envers eux ne veut pas dire se laisser marcher dessus lorsqu'ils transgressent, et cette bonne parole dépend aussi de beaucoup de chose.

Les versets d'introductions informent aussi que l'humain n'était rien, qu'Allah l'a créé a partir de rien, et lui a donné une descendance. Qu'il soit donc reconnaissant et qu'il se soumette a celui qui l'a créé, et qui lui donne la vie et la subsistance, et qui l'oriente vers Sa religion.

Le lien de parenté est également mis en valeur ici. Ce qui rappelle a quel point il est important religieusement. La recommandation de maintenir les liens de parenté fait d'ailleurs parti des droits cités dans « le verset des dix droits » :

   Dis : « Venez ! Je vous dirai ce que votre Seigneur vous a interdit : ne Lui associez rien ; soyez bons envers vos parents. Ne tuez pas vos enfants par crainte de la pauvreté ; Nous vous accorderons votre subsistance avec la-leur. Eloignez-vous des péchés abominables, apparents ou cachés. Ne tuez personne injustement; Allah vous l'a interdit. Voilà ce que Allah vous ordonne. Peut-être comprendrez-vous ! Ne touchez à la fortune de l'orphelin, jusqu'à ce qu'il ait atteint sa majorité, que pour le meilleur usage. Donnez le poids et la mesure exacts. Nous n'imposons à chaque homme que ce qu'il peut porter. Lorsque vous parlez, soyez équitables même s'il s'agit d'un parent proche. Soyez fidèles au pacte d'Allah. Voilà ce qu'il vous ordonne. Peut-être réfléchirez-vous ! Tel est, en toute droiture, Mon chemin ; suivez-le donc ! Ne suivez pas les chemins qui vous éloigneraient du chemin d'Allah. Voilà ce qu'Il vous ordonne. Peut-être le craindrez-vous ! »   




Puis l'information arrive : trois recueils sont présentés. Pour mettre en avant le droit d'Allah : At-Tawhyd. Ainsi que mettre en garde contre son opposé : Ash-Shirk. Il est préciser que le Shirk se trouve sous plusieurs formes. Le Shirk de notre époque sera mis en avant dans les recueils présentés. Ce qui est tout a fait cohérent puisque c'est face a ce shirk qu'on l'on doit être vigilant. Un shirk qui s'est propagé, un shirk protégé par l'ignorance accablante de l'humanité.

C'est une science exposée pour celui dont le but est réellement d'être guidé, le but est réellement la satisfaction d'Allah ! Loin du suivit aveugle, loin de l'attente de l'approbation de telle ou telle personne. Une vérité exposée pour celui qui crains pour lui même, celui qui redoute la rencontre avec son Seigneur, qui veut aller a son jugement en tant que monothéiste ; celui qui a vraiment réaliser que demain il sera seul ! Seul dans sa tombe, seul a devoir justifier de ses choix, de ses paroles, de ses actes, de son cheminement. Seul face au Tout Puissant, sans personne pour se faire son avocat, sans personne pour s'accuser à sa place ou pour prendre la responsabilité de telle ou telle mauvaise chose.




L’Héritage des Prophètes … l’héritage des Prophètes … Il est bien le plus bel héritage que qui que ce soit puisse recevoir. La plus grande richesse ici bas et dans l'au delà.

L’Héritage des Prophètes c'est la croyance authentique, le monotheisme pur.

Les Savants sont les héritiers des Prophètes car ils ont hérité de la science, ils ont hérité de la compréhension de la religion. Et l'humanité est répartie en grade. Celui qui a la science est-il égal à celui qui est ignorant ? Certes que non. C'est ainsi que les savants sont les héritiés de nos prophètes bien aimés.

Ibn Abbas a dit : « Les savants sont supérieurs aux croyants de 700 degres, d'un degres à l'autre il y a la distance de 500 ans de marche » (Cité dans le livre : kitaabu-l-ilm de Abu Haamid Al Ghazaaly)

Personne n'ignore l'importance et le statut des savants bien entendu, c'est d'ailleurs une cause de l’égarement de beaucoup de gens qui prennent n'importe quel savant comme modèle en le suivant dans tout et pour tout.

Le Prophète salla Allahu 3alayhi wasallam a dit : « Allah ne prend pas la science en l’arrachant (aux cœurs) des gens mais Il reprend la science en reprenant l’âme des savants, jusqu’à ce qu’il ne reste plus de savants. Les gens prendront alors à leur tête des ignorants qui seront questionnés et qui répondront sans aucune science, alors ils s’égareront et égareront les autres » (Sahih Boukhari & Mouslim  )

Il y a de quoi craindre pour soit-même. Comment faire confiance a qui ?

Louange à Allah qui a parachevé Sa Religion. C'est à Allah qu'il faut imploré la guidé. Il faut cesser de suivre les avis de tel ou tel, sous prétexte que son nom est connu et réputé … ou que sa kuniya est précédé par le terme « sheykh ». C'est les preuves qu'il faut suivre, les preuves à la compréhension des salafs salih.
Les salafs Salihs qui sont -ils ? Tous le monde emploie ce sens et peu savent ! Tu entend des gens dires « nous sommes salafs » ou « tel est salaf » Les salafs salihs sont morts ô creatures d'Allah ! Ils sont tous morts. Prendre la comprehension des salafs salihs ca veut dire prendre une preuve et l'appliquée à la manière dont les salafs salihs l'ont compris et appliqué, et les salafs salihs ils s’arrêtent à la 3eme génération après le prophète (salla Allahu 3alayhi wa sallam). Les trois meilleures générations, sur lesquelles nous devons nous appuyer pour comprendre la religion sont : les compagnons, ceux qui les ont suivi (At-Tabi’oun) ainsi que ceux qui ont suivi ces derniers :les Pieux Prédécesseurs (As-Salaf As-Salih). Les savants de l'islam sont uniquement ceux qui ont hérité d'eux.


Comprendra celui à qui Allah veut du bien.



At-Tawhyd est donc la science la plus importante, et c'est par cette science que l'on peut savoir qui est le savant musulman et qui ne l'est pas en dépit de sa science qui pourrait s'avérer très riches sur d'autres thèmes.

At-Tawhyd est la raison de la création de l'humain mais pas uniquement. C'est la raison de la création d'absolument TOUT ; ce bas monde, l'au-delà, le Paradis, l'Enfer … Tout.

D'où son importance capitale, et primordiale. Il faut étudier le minimum a savoir sur ce thème avant d'apprendre la salat, le jeûne ou autre. Les savants de l'islam on beaucoup abordé ceci. Ce qui va être mis en avant dans le premier recueil.

Les plus importantes choses à connaître, comme cela été cité, c'est la connaissance de l’attestation “La ilaha illa Allah” (qui englobe donc le tawhyd). Se sont ses conditions, ses piliers, ses annulants, et ce qu’elle implique.

Beaucoup pensent connaître cette parole, mais ce qui est malheureux c'est que l'ignorance est tellement propagée que les gens la prononce tout en la contredisant systématiquement.




Est cité par la suite les raisons pour lesquelles Allah n'accepte pas que le musulman delaisse le jihad. Pourquoi ? Qu'est-ce que est mis en valeur par cette comparaison ?

Le Tawhyd est au dessus du jihad. Il est bien plus important que le jihad car de toute façon sans le tawhyd il ne peut pas y avoir de jihad. Donc étant donné que les pères, les enfants, les frères, les épouses (et donc les maris dans le sujet second), les clans (les tribus), les biens (les richesses) gagnés dans cette vie, le négoce (les commerces) dont ont peu craindre un affaiblissement une diminution et nos demeures dans lesquelles ont vit et ou n'y est tellement bien ; ne sont absolument pas une excuse pour abandonner le jihad, pour ne pas s'y rendre, que dire a propos du droit d'Allah ? Que dire a propos de la raison de toute la création ? Que dire a propos de la raison sans laquelle le jihad n'existerais pas ?!

Non!  Les pères, les enfants, les frères, les épouses, les maris, les clans (les tribus), les biens (les richesses) gagnés dans cette vie, le négoce (les commerces) dont ont peu craindre un affaiblissement une diminution et les demeures dans lesquelles ont vit et où on n'y est tellement bien ne sont pas une excuse pour abandonner, délaisser, entacher le Tawhyd, le droit d'Allah.

Et il est rappellé que seule la contrainte excuse le musulman d'avoir entacher le droit d'Allah. Et la contrainte ce n'est pas une définition qui varie d'une personne a une autre. La contrainte, c'est celle, comme mentionnée, comparable à ce qu'a vécut le Compagnon ‘Amar Ibn Yassir (Radiya Allahou ‘Anhou). Et il est préférable de ne pas y ceder, mais ne sort pas de l'islâm le musulman qui y cede.

  "Quiconque a renié Allah après avoir cru... Sauf celui qui a été contraint alors que son coeur demeure plein de la sérénité de la foi. Mais ceux qui ouvrent délibérément leur coeur à la mécréance, ceux-là ont sur eux une colère d'Allah et ils ont un châtiment terrible. Il en est ainsi parce qu'ils ont aimé la vie présente plus que l'au-delà. Et Allah, vraiment ne guide pas les gens mécréants."   [Sourate An-Nahl 16-107] Traduction approximative




Ibnou 'Abbas a dit :

Le verset 106 fut révélé à propos de 'Ammar Ibnou Yassar quand les Mouchriquines l'ont pris, lui, son père Yassar, sa mère Soumaya, Sou'aib, Bilal, Khabab et Salim.

Soumaya la mère de 'Ammar a été attachée à deux dromadaires et a été transpercée dans ses parties par une lance et mourut.

Son mari Yassar fut tué lui aussi et ils furent les deux premiers tués dans l'Islam.

Quant à 'Ammar il prononça sous la contrainte ce qu'on lui avait demandé (une parole de Kufr).

Le Prophète a été informé que 'Ammar a mécru (Kaffara), il a dit: "Non 'Ammar est plein de foi du sommet de sa tête jusqu'à ses pieds et la foi s'est mêlée à sa chair et son sang."

Cette version est Da'if, la version Sahih est celle qu'a rapporté Al Hakim dans son Moustadrak et Nassaï dans son livre dans le chapitre de la foi: "'Ammar est plein de foi jusqu'à ses Machamichs." 'Ammar est parti voir le Messager en pleurant, le Messager d'Allah s'est mis à lui essuyer les yeux (les larmes) et a dit: "S'ils recommencent (la torture) redis ce que tu as dis." (Hadith Moursal et ces gens sont des gens de confiance - Fath Al Bari)

La contrainte n’est prise en considération que sous quatre conditions :    

1) Que le contraignant soit capable d’exécuter sa menace, et que la victime soit incapable de se défendre, même en fuyant.  

2) Il faut que la victime soit au moins pratiquement sur que le contraignant va exécuter sa menace s’il refuse.  

3) Que la menace soit imminente. S’il dit « Si tu ne fais pas ce que je te demande, je te frapperai demain » ce n’est pas une contrainte, excepté si l’ultimatum est d’une durée très courte ou qu’on est sur que la personne tiendra sa promesse.  

4) Que la victime ne laisse rien paraître qui montrerai qu’il le fait volontairement.    (Source: Fath Al Bârî, tome 12, page 311.)



Quant à  l’inimitié des associateurs et leur séparation dont parle le sheykh Hamad Ibn ‘Atiq (Rahimahou Allah), c'est-a-dire premierement au niveau de la religion. Ce qui rend vain dejà ce que prétendent certains en disant qu'il n'y a pas de mal de faire certaines adorations avec eux tant qu'à ce moment là ils ne font pas du shirk (exemple, celui qui prie avec les polytheistes, que ce soit en dirigeant la prière ou en suivant l'imam polytheiste).




« A vous votre religion, à moi la mienne » Surate 109

Louanges a Allah, Seigneur des Mondes
Revenir en haut Aller en bas
 
L'heritage des prophetes ~ Les Introductions ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Deen-ul-Qayyem] :: Dogme / Croyance :: At-Tawhyd / La shahada / Asludeen-
Sauter vers: