[Deen-ul-Qayyem]

L'Islâm Authentique selon la compréhension des Pieux Prédécesseurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Acceptation de l'Unicité de la Seigneurie par la raison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Nombre de msg : 319
Points de participation Points de participation : 796
Moyenne des avis sur mes post : 17

MessageSujet: L'Acceptation de l'Unicité de la Seigneurie par la raison    Sam 9 Aoû - 23:58

بسم الله الرحمـن الرحيم
 

 
~ L'Acceptation de l'Unicité de la Seigneurie par la raison ~
 
Présentation de la méthodologie du Coran dans la confirmation de l’Unicité d’Allah Ta‘ala dans la Création, la Subvenance, etc.
 
 
La méthodologie du Coran pour confirmer l’existence du Créateur et Son Unicité, est celle qui s’harmonise avec les bons sens et les esprits sains. Sa concrétisation se fait par l’établissement des preuves authentiques qui sont acceptées par la raison et devant lesquelles les adversaires s’inclinent.
 
Parmi ces preuves :
 
1). Il est nécessairement approuvé que tout fait nécessite une cause : cette réalité essentielle est notoirement connue par la prédisposition naturelle même chez les enfants. En effet, si quelqu’un frappe un enfant alors qu’il est distrait et ne le voit pas, l’enfant dira : « Qui m’a frappé? ». Si on lui répond : « personne », la raison de l’enfant n’acceptera pas qu’il n’y ait pas d’auteur à ce coup. Cependant, si on lui dit : « Un tel t’a frappé », il pleurera jusqu’à ce que l’on corrige celui qui l’a frappé.
 
C’est pourquoi Allah Ta‘ala dit :
 
« Ont-ils été créés à partir de rien ou sont-ils eux les créateurs? »* (Sourate 52 verset 35)
 
Ce verset est une division restrictive qu’Allah Ta‘ala a citée sous la forme d’une interrogation réprobative, afin de montrer que ces données sont connues de manière notoire, sans possibilité de rejet.
 
Il (Ta‘ala) dit :
 
« Ont-ils été créés à partir de rien ou sont-ils eux les créateurs ? »* (Sourate 52 verset 35)
 
C’est-à-dire sans créateur, ou se sont-ils créés eux-mêmes? Ces deux propositions sont fausses. Il s’est donc avéré qu’ils ont été créés par un créateur qui est Allah Ta‘ala, et personne d’autre que Lui.
 
« Voilà la création d’Allah. Montrez Moi donc ce qu’ont créé, ceux qui sont en dehors de Lui? »* (Sourate 31 verset 11)
 
« Montrez-moi donc ce qu’ils ont créé de la terre! »* (Sourate 46 verset 4)
 
« Ou donnent-ils à Allah des associés qui créent comme Sa création au point que les deux créations se soient confondues à eux? Dis: "Allah est le Créateur de toute chose, et c'est Lui l'Unique, le Dominateur suprême". »* (Sourate 13 verset 16)
 
« Ceux que vous invoquez en dehors d’Allah ne sauraient même pas créer une mouche, quand même ils s'uniraient pour cela. »* (Sourate 22 verset 73)
 
« Et ceux qu’ils invoquent en dehors d'Allah ne créent rien, et ils sont eux-mêmes créés. »* (Sourate 16 verset 20)
 
« Celui qui crée est-il semblable à celui qui ne crée rien? Ne vous souvenez-vous pas? »* (Sourate  16 verset 17)
 
Malgré ce défi répété, personne n’a revendiqué avoir crée quoi que ce soit, ni même prétendu, sans parler de prouver cela. Il est donc incontestable qu’Allah Ta‘ala est l’Unique Créateur sans associé.
 
2). L’organisation de l’univers et la perfection de son agencement sont les preuves les plus manifestes qui Celui qui l’agence est un Dieu Unique, un Seigneur Unique sans associé, ni contestataire.
 
Allah Ta‘ala dit :
 
« Allah neS’est point attribué d'enfant et il n’existe point de divinité avec Lui; sinon, chaque divinité s’en irait avec ce qu’elle a créés et certaines seraient supérieures aux autres. »*
(Sourate 23 verset 91)
 
Il est impératif que la véritable divinité soit créatrice et active.
S’il y avait une autre divinité qui partage Son pouvoir, elle aurait le pouvoir de création et d’action et ne tolérerait pas l’association avec l’autre divinité.
 
Bien plus, si elle avait la capacité de dominer son associé et d’avoir le monopole de la Souveraineté et de la Divinité, elle le ferait.
 
Au cas ou elle en serait incapable, elle se singulariserait par une partie de la royauté et de la création tout comme les rois de ce bas monde se singularisent tous par leurs propres royaumes. Un partage a donc lieu, ainsi, trois cas de figure s’imposent :
·       •  Soit une des deux divinités domine l’autre et s’approprie le pouvoir pour elle seule.
·       •  Soit chacune d’elle se singularise de l’autre par sa souveraineté et sa création, ce qui donne lieu à la division.
·       •  Soit elles sont sous l’autorité d’un seul souverain qui dispose d’elles comme il l’entend et serait donc la véritable divinité et elles ses subordonnées.
 
C’est cette dernière proposition qui est correcte car il n’y a jamais eu de division dans l’univers, ni de désordre, ce qui démontre que son Régisseur est Unique, sans opposant et que son propriétaire est Un, sans associé.
 
3). Les créatures s’en tiennent aux fonctions qui leurs ont été assignées et assument leurs rôles spécifiques : aucune créature ne se révolte et ne refuse d’accomplir sa tâche dans cet univers.
 
C’est-ce qu’a avancé Moïse (‘alayhi salam) comme argument lorsque Pharaon lui posa la question :
 
« Qui donc est votre Seigneur, O Moïse ? »* (Sourate 20 verset 49)
 
Il répondit par une réponse convaincante et satisfaisante :
 
« Notre Seigneur, dit Moïse, est celui qui a donné à chaque chose sa propre nature puis l’a dirigée. »* (Sourate 20 verset 50)
 
C’est-à-dire que notre Seigneur est Celui qui a crée l’ensemble des créatures et a donné à chaque créature la forme qui lui convient : la taille du corps, grande, petit et moyenne, et toutes ses caractéristiques, ensuite Il a orienté chaque créature vers ce pourquoi elle a été créée.
 
Il s’agit de l’orientation qui indique la fonction qu’elle doit remplir et qui relève de l’inspiration. C’est cette orientation parfaite qui est observée chez toutes les créatures.
 
En effet, on constate que chaque créature s’emploie à concrétiser les intérêts pour lesquels elle a été créée et à éviter ce qui lui est néfaste, à un tel point qu’Allah Ta‘ala a donné aux bestiaux le discernement leur permettant de faire ce qui leur est bénéfique, d’éviter ce qui leur est nuisible et d’accomplir leur mission dans la vie. C’est-ce qu’évoque la parole d’Allah Ta‘ala :
 
« Qui a bien fait tout ce qu’Il a créé. »* (Sourate 32 verset 7)
 
Celui qui a crée toutes les créatures, leur a donné leurs formes harmonieuses -que les esprits ne peuvent concevoir de plus belles- et les a guidées vers leurs intérêts, est le véritable Seigneur. Le renier revient à renier ce qui existe de plus évident, ce ne serait alors qu’orgueil et mensonge effronté.
 
Allah Ta‘ala a accordé aux créatures tout ce dont-elles ont besoin dans ce monde et leur a montré comment en tirer profit, et il n’y a pas de doute qu’Il a donné à chaque espèce sa forme et son aspect les plus adéquats. Il (Soubhanahou wa Ta‘ala) a donné à chaque espèce sa forme et son aspect les plus adéquats. Il (Soubhanahou wa Ta‘ala) a donné à chaque mâle et femelle d’une espèce donnée, la forme qui lui est adaptée, que ce soit au niveau de la copulation, de l’affinité, ou de la concorde. Il (Soubhanahou wa Ta‘ala) a donné de plus à chaque membre la forme appropriée pour pouvoir réaliser le rôle qui lui est dévolu. Ce sont tous ces arguments tranchants qui prouvent qu’Il (Soubhanahou wa Ta‘ala) est le Seigneur de toute chose et le Seul ayant droit à l’adoration à l’exclusion de tout autre.
 
Le poète a dit :
« En chaque chose il a un signe qui prouve Son Unicité »
 
Ce qui ne fait l’ombre d’un doute, c’est que la finalité de l’affirmation de l’unicité d’Allah Ta‘ala dans la Seigneurie par rapport à Sa création est d’en déduire le caractère obligatoire de Son adoration, à Lui  Seul et sans associé. C’est-ce qui est appelé l’Unicité de la Divinité. Quand bien même quelqu’un reconnaîtrait l’Unicité de la Seigneurie mais pas celle de la Divinité, ou de manière incorrecte, celui-là ne sera pas musulman, ni monothéiste, mais plutôt un mécréant renégat.
 
 


 
*traductions approximatives 
Il s'agit d'un article retranscrit
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Acceptation de l'Unicité de la Seigneurie par la raison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Deen-ul-Qayyem] :: La Foi :: Croire en Allah-
Sauter vers: