[Deen-ul-Qayyem]

L'Islâm Authentique selon la compréhension des Pieux Prédécesseurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES CONDITIONS DU TAWHID

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
abdallah ibn adam
Nouveau Membre Actif
Nouveau Membre Actif
avatar

Nombre de msg : 33
Points de participation Points de participation : 55
Moyenne des avis sur mes post : 3

MessageSujet: LES CONDITIONS DU TAWHID    Mer 13 Juil - 9:52

@Admin a écrit:





Les Conditions de validité de l'attestation : "La ilaha ilâ Allah"








Louange à Allah, c’est Lui dont nous implorons le secours et la guidée. Nous recherchons refuge auprès de Lui contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions. Celui qu’Allah guide nul ne peut l’égarer et celui qu’Il égare nul le peut le guider.


Ash-hadu an lâ ilâha illâ Allah wah dahu lâ sharika lah, wa ash-hadu anna Muhammadan Rasulullah.
Saches que la parole la plus saine et la plus véridique est la parole d’Allah (Le Qur'ân) et le chemin le plus droit est celui du Prophète Muhammad صلى الله عليه و سلم.


Allah تعالى à dit :




لْيَوْمَ أَكْمَلْتُ لَكُمْ دِينَكُمْ وَأَتْمَمْتُ عَلَيْكُمْ نِعْمَتِي وَرَضِيتُ لَكُمُ الإِسْلاَمَ دِيناً

« J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islâm comme religion pour vous. » surat 5 âyat 3 traduction.approximative





إِنَّ الدِّينَ عِندَ اللّهِ الإِسْلاَمُ

« Certes la religion acceptée d’Allah c’est l’Islâm » surat 3 âyat 19 -traduction approximative-





وَمَن يَبْتَغِ غَيْرَ الإِسْلاَمِ دِيناً فَلَن يُقْبَلَ مِنْهُ وَهُوَ فِي الآخِرَةِ مِنَ الْخَاسِرِينَ

« Et quiconque désire une autre religion que l’Islâm, ne seras point agrée, et il seras, dans l’au-delà, parmi les perdants » surat 3 âyat 85 -traduction approximative-



Ô toi musulman –Allah me fasse et te fasse miséricorde-, et ô toi non musulman –Allah ouvre ton cœur à l’Islâm- saches que ceci est un rappel pour le croyant et un appel à l’Islâm pour le non croyant.

Celui qui recherche alhaqq [la vérité], après avoir pris connaissance des piliers de « la ilaha ilâ Allah » (al kufr bi taghût wa al imanu billah) doit savoir que 7 conditions (8 pour certains savants) se retrouvent chez le musulman.
Nous allons avec la permission d’Allah essayer des les expliquer, de voir en quoi elles consistent.

Il suffit qu’une de ces conditions ne se trouve pas en nous, pour que l’attestation de « la ilaha ilâ Allah » ne nous soit pas bénéfique. Le but ici n’est pas de les connaître par cœur, car un musulman peut posséder en soi ces conditions sans forcément savoir par coeur qu’elles sont les conditions de « la ilaha ilâ Allah ».

Médite la parole de Sheikh `AbdArRahman Ibn hassan quand il a dit : « L’Islâm n’est pas une prétention et une prononciation de parole … »

Soulaymân Ibn Sahman dit :
''Je vais citer avant de donner une réponse (à ces sujets) le sens de “la ilaha ilâ Allah”, et ce qu’ont cité les Savants vis-à-vis de ceci et ce qu’a rappelé notre Shaykh ‘Abd Al-Rahman Ibn Hassan Moufti de Najd sur ces conditions qui ne peuvent rendre valide l’Islâm d’un individu seulement si elles sont toutes réunies. Et qu’il témoigne avec savoir en connaissance de cause avec ses actes et sa croyance ; et ainsi les annulants de l’Islâm rappelés par Mouhammad Ibn ‘Abd Al Wahab sont la base de l’Islâm de laquelle découle ces sujets, et le fondement sur lequel des jugements peuvent êtres bâtis.''


‘Abd Al-Rahman Ibn Hassan Al Shaykh a dit :
''Nous sommes contents que tu aies pris conscience de l’ignorance dans laquelle baigne la plupart des gens par rapport à la signification de “la ilaha ilâ Allah”, même si ceux-là la prononcent avec la langue, mais renient sa signification.
Fais attention à six ou sept points sans lesquels on ne peut se préserver de la mécréance et de l’hypocrisie. Car avec ces points-ci une personne devient Musulmane.
En effet, les paroles doivent être en accord avec la croyance, le savoir, les actes, l’acceptation, la compassion et la soumission.
Il est indispensable de connaitre son sens, qui élimine l’ignorance.
Il est aussi indispensable d’être exclusif dans son adoration afin d’éliminer l’association.
La véracité est aussi nécessaire afin d’éliminer le mensonge (contrairement aux associateurs hypocrites).
La certitude est indispensable afin d’éliminer le doute (car l’individu peut témoigner en doutant de sa signification et de ce qu’elle implique).
La compassion est indispensable afin d’éliminer la haine.
L’acceptation éliminant le rejet est indispensable, car l’individu peut connaitre sa signification sans l’accepter, comme c’était le cas chez les arabes associateurs de l’ancienne époque.
Il faut aussi la soumission afin d’éliminer l’association.
Quiconque possède tout ce qui a été cité ci-dessus trouvera la volonté d’apprendre le sens de “la ilaha ilâ Allah” et sera doté d’une clairvoyance, guidée et droiture. Et par Allah est la réussite."






Voici les conditions de « la ilaha ilâ Allah » :






1° Condition : La Science

(Al-`Ilm)



La preuve réside dans la parole d’Allah :




فَاعْلَمْ أَنَّهُ لَا إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ

« Sache donc qu’en vérité il n’y a point de divinité (digne d’adoration) en dehors d’Allah… » Surat 47 âyat 19 -traduction approximative-

De même que :




هَـذَا بَلاَغٌ لِّلنَّاسِ وَلِيُنذَرُواْ بِهِ وَلِيَعْلَمُواْ أَنَّمَا هُوَ إِلَـهٌ وَاحِدٌ وَلِيَذَّكَّرَ أُوْلُواْ الأَلْبَابِ

« Ceci est un message pour les gens afin qu'ils soient avertis, qu'ils sachent qu'Il n'est qu'une divinité Unique, et pour que les doués d'intelligence s’exhortent. » Surat 14 âyat 52 -traduction approximative-

Cela consiste donc à savoir que Allah est le Seul qui mérite d’être adoré, qu’il n’a pas d’associé dans quoi que ce soit, ni d’enfants, etc. Cela consiste à savoir que tout ce qui est adoré en dehors d’Allah est vain, nul, faux (batil). Ce qui renferme ici la négation et l’affirmation de « la ilaha illa Allah » qui sont les deux piliers de la shahada ; la mécréance au Taghût et la croyance en Allah.

A travers l’acquisition de cette première condition, on voit qu’on a pris la connaissance du sens religieux de « la ilaha ilâ Allah », et de son implication (le fait de savoir que le musulman doit désavouer le Taghût et croire en Allah Seul).

La Science (al-`Ilm) exclue l’ignorance (Jahl).






~~~ ~~~ ~~~ ~~~


L'Envoyé d'Allah صلى الله عليه و سلم a dit : "Celui qui meurt tout en sachant qu'il n'y a aucune divinité si ce n'est Allah Lui-même, entrera au paradis." -traduction approximative-






~~~ ~~~ ~~~ ~~~


Sheikh `Abdar-Rahman Ibn Hassan a dit :
"Les savant de Ahl Al-Sunnah wal Jama`a ont rappelé le sens de "la ilaha ilâ Allah". Il est obligatoire de connaître l'affirmation et la négation que renferme cette parole afin de nous permettre de connaître son sens réèl."

Al Wazir Abou Mouddafar a dit dans son livre "Al Ifsah" :
"Prononcer le Shahada implique la connaissance de sa signification, "Saches donc qu'en vérité, il n'y a point de divinité à part Allah" .
>>Le "ilâ" dans la Shahada signifie qu'aucune chose ne mérite le statut que possède Allah et ce qui est essentiel à connaître vis-à-vis de cette parole c'est que celle-ci comporte les faits de mécroire au Taghût et croire en Allah.
En effet, lorsque l'on renie toute divinité autre qu'Allah et que l'on affirme qu'Allah est la seule divinité qui mérite d'être adorée alors on est considéré comme étant quelqu'un qui adore Allah et qui mécroit au Taghût."


`AbdAllah Ibn `Abdar-Rahman Aba Batin à dit :
"Allah a dit : "Ceci est un message (le Qur'ân) pour les gens afin qu'ils soient avertis, qu'ils sachent qu'il n'est qu'une divinité Unique, et pour que les doués d'intelligence s'exhortent.".
Allah n'a pas dit 'qu'ils disent qu'il n'y a point de divinité qu'une seule divinité' Mais Allah a dit : "A l'exception de ceux qui auront témoigné de la vérité en pleine connaissance de cause." Surate 43 âyat 86 (-traduction approximative-). C'est-à-dire avoir dans le coeur ce que leur langue ont déclarés.
Le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit : " Quiconque meurt tout en connaissant qu'il n'y a pas de divinité autre qu'Allah entrera au Paradis."
Les savants se sont basés sur ce versets et d'autres afin de montrer que la première obligation envers chaque personne est de connaître Allah, et que l'obligation capitale est de connaître la signification de "la ilaha ilâ Allah".
Et la plus grande des ignorances est la connaissance incomplète de son sens.

Ce qui est étrange c'est que certaines personnes lorsqu'elles entendent quelqu'un parler du sens de "la ilaha ilâ Allah", sa négation, et son affirmation, ceux-ci critiquent et disent qu'ils ne sont pas en charge des gens. On doit répondre à ceux-là qu'ils sont chargés de la connaissance du Tawhyd, pour lequel Allah a crée les djinns et les humains et pour lequel Il a envoyé tous Ses Messagers, afin qu'ils le prêchent ; et de connaître l'opposé, c'est à dire l'association, laquelle Allah ne pardonne pas et n'excuse pas celui qui en est ignorant.
Il n'est pas permis de suivre aveuglément car la Shahada est la base des bases. Quiconque ne connait pas le bien et ne rejette pas le mal, est perdant ; surtout lorsqu'il s'agit du plus grand bien, qui est le Tawhyd, et du plus grand mal qui est le polythéisme (shirk)"


`Abdal-Latif Ibn `Abdar-Rahman Ibn Hassan Al Shaykh à dit :
"Mouhammad Ibn `Abdal-Wahhab a dit : "Prononcer la parole de 'la ilaha ilâ Allah' sans connaître sa signification et sans appliquer ce qu'elle implique ne rends pas la personne musulmane, mais ceci est une preuve contre cette personne contrairement à ceux qui ont dit que la foi est l'acceptation comme Al-Qaramiya (branche de Al-Mourjiaa) ou que celle-ci est simplement croire en la véracité du message (comme disent Al-Jahmiya).

Allah à démenti les hypocrites par rapport à leur témoignage mensonger : "Quand les hypocrites viennent à toi, ils disent : 'Nous attestons que tu es certes le messager d'Allah' ; Allah sait que tu es vraiment Son messager, et Allah atteste que les hypocrites sont assurément des menteurs." Surate 63 âyat 1 -traduction approximative-

Ils voulaient affirmer leur foi avec les mots de l'attestation : "Nous attestons que tu es certes le messager d'Allah", et l'article de confirmation (إن),et la lettre (lâm), ainsi que la phrase nominale.

Et de cette même façon Allah les a démenti et Il leur a donné un qualifiant horrible (menteur), après tout cela tu constates que la foi nécessite la véracité et les actes.

Et ainsi on peut savoir que la foi repose sur la croyance et les actes.
Quiconque témoigne qu'il n'y a de divinité qu'Allah et adore autre que Lui en parallèle, celui-ci a un témoignage vain, bien qu'il prie, donne la zakât ou jeûne, ou qu'il mette en avant certaines oeurvres propres à l'Islâm.

Allah a dit à propos de ceux qui croient en une partie du Livre, et rejette une autre : "Croyez-vous donc en une partie du Livre et rejettez-vous le reste ?" (Surat 2 âyat 85 -traduction approximative-)"







2° Condition : La Certitude

(Al-Yaqyn)



La preuve dans la parole d’Allah :





إِنَّمَا الْمُؤْمِنُونَ الَّذِينَ آمَنُوا بِاللَّهِ وَرَسُولِهِ ثُمَّ لَمْ يَرْتَابُوا وَجَاهَدُوا بِأَمْوَالِهِمْ وَأَنفُسِهِمْ فِي سَبِيلِ اللَّهِ أُوْلَئِكَ هُمُ الصَّادِقُونَ

« Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son Messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leur personne dans le chemin d‘Allah. » Surat 49 âyat 15 -traduction approximative-

Cela consiste à être totalement convaincu qu’Allah est le Seul qui mérite d’être adoré ; qu’Il n’a pas d’associé ; qu’Il n’a pas d’enfants etc. Le musulman doit être totalement convaincu de la signification et de l’implication de la shahada « la ilaha ilâ Allah ».

La Certitude (Al-Yaqyn) exclue le doute ; et celui qui doute ne peut en aucun cas valider son Islâm, la preuve dans le verset précédent (49.15).






~~~ ~~~ ~~~ ~~~


L'Envoyé d'Allah صلى الله عليه و سلم a dit : "Je témoigne qu'il n'y a aucune divinité si ce n'est Allah Lui-même et que je suis Son Messager, il n’y a aucune personne qui rencontre Allah avec ces témoignages sans y douter, sans qu'elle entre au Paradis" Rapporté par Muslim -traduction approximative-

Donc il faut être TOTALEMENT convaincue de la Science du Tawhîd. Convaincue qu'Allah n'a pas d'associer ! Convaincue qu'Allah n'a pas d'enfants, de femmes ... ! Convaincue qu'Allah est le seul qui mérite l'adoration totale. Allah est le seul Ilah (divinité) !






3° Condition ; L'Acceptation

(Al-Qaboul)




La preuve dans la parole d’Allah :





إِنَّهُمْ كَانُوا إِذَا قِيلَ لَهُمْ لَا إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ يَسْتَكْبِرُون وَيَقُولُونَ أَئِنَّا لَتَارِكُوا آلِهَتِنَا لِشَاعِرٍ مَّجْنُون

« Quand on leur disait ‘la ilaha ilâ Allah’, ils s’enflaient d’orgueil et disaient : ‘Allons nous abandonner nos divinité pour un poète fou ?’. » Surat 37 âyat 35 et 36 -traduction approximative-

Cela consiste, (après avoir eu la connaissance et la certitude qu’Allah est le Seul qui mérite d’être adoré ; qu’Il n’a pas d’associé ; qu’Il n’a pas d’enfants etc.) d’accepter cela, donc de ne pas être du nombre des orgueilleux, comme Allah les a nommés dans le verset précité.
Sur ce verset il s’agissait des Quraishites, ils savaient ce que voulaient dire et ce qu’impliquaient la parole de « la ilaha ilâ Allah », ils avaient aucun doute à son sujet et cependant ils s’enflaient d’orgueil car ils refusaient d’abandonner la religion de leurs ancêtres et d’admettre leur hukm (statut – jugement).

Les Qur'aishites ont refusé cette attestation, car ils ont refusé d'appliquer ce qu'elle implique, c'est a dire le désaveu de leur peuple, de leur morts, le fait de les considérer sur le kufr, et en enfer. Ils refusaient d'abandonner la religion de leur ancêtres.

L’acceptation implique cette attestation (la ilaha ilâ Allah) par le cœur et la parole, qu’il s’agit de la vérité et que cette vérité est juste.

L’Acceptation (Al-Qabul) exclu le rejet et l’orgueil vis-à-vis du haqq (de la vérité).






~~~ ~~~ ~~~ ~~~

Et shaykh Al Islâm Ibn Taymiyyah (dis dans majmou` Al fatâwâ) :
"Celui qui par orgueil n’adore pas Allah n’est donc pas soumis à Lui, et celui qui L’adore avec quelque chose d’autre Lui a alors donné un associé, et l'adoration ne Lui est donc pas pure, mais il Lui a donné un associé."





4° Condition : La Soumission

(Al-Inqiyad)




La preuve réside dans la parole d’Allah :




وَمَن يُسْلِمْ وَجْهَهُ إِلَى اللَّهِ وَهُوَ مُحْسِنٌ فَقَدِ اسْتَمْسَكَ بِالْعُرْوَةِ الْوُثْقَى وَإِلَى اللَّهِ عَاقِبَةُ الْأُمُورِ

« Et quiconque soumet à Allah son être en étant bienfaisant, s’accroche réellement à l’anse la plus solide. » Surat 31 âyat 22 -traduction approximative-

« en étant bienfaisant »
: En professant l’unicité d’Allah (Tawhyd)

« l’anse la plus solide » La Shahada

La soumission se manifeste par les membres, il s’agit de l’obéissance aux obligations d’Allah ; ce qui consiste ici, à accomplir les implications de cette attestation (la mécréance au Taghût et la croyance en Allah).

La Soumission (Al-Inqiyad) exclu la rébellion face à Allah, qui englobe l'orgueil et/ou le Shirk (polythéisme). Celui qui se rebelle devant les ordres d’Allah ne peut être qu’un orgueilleux ou un polythéiste (polythéiste ignorant ou polythéiste non ignorant -donc orgueilleux-).




~~~ ~~~ ~~~ ~~~


‘Abd Al-Rahman Ibn Hassan Al Shaykh a dit :
''L’Islâm n’est pas une prétention et une prononciation de parole, mais plutôt une soumission à Son Unicité, Sa Seigneurie et Son Adoration Unique sans rien Lui associer.
Allah a dit :

« Donc, quiconque mécroit au Taghût tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient. » Surat 2 âyat 256 -Traduction relative et approchée-
« Le pouvoir n'appartient qu'à Allah. Il vous a commandé de n'adorer que Lui. Telle est la religion droite; mais la plupart des gens ne savent pas. » Surat 12 âyat 40” -Traduction relative et approchée-





5° Condition : La Sincérité

(As-Sidq)


La preuve réside dans la parole d’Allah :



وَمِنَ النَّاسِ مَن يَقُولُ آمَنَّا بِاللّهِ وَبِالْيَوْمِ الآخِرِ وَمَا هُم بِمُؤْمِنِينَ

« Parmi les gens, il y a ceux qui disent : ‘Nous croyons en Allah et au Jour Dernier’ tandis qu’en fait ils n’y croient pas ; » Surat 2 âyat 8 -traduction approximative-

La sincérité consiste à prononcer « la ilaha ilâ Allah » en tout sincérité, avec la conviction de la justice de cette parole. La sincérité réside dans le cœur.

Et celui qui la prononce sans aucune sincérité en soie, n’est qu’un hypocrite et menteur. La sincérité consiste donc à prononcer cette attestation de sorte à ce que le cœur soit en conformité avec la langue.

La Sincérité (As-Sidq) exclue l’hypocrisie (Nifaq).




~~~ ~~~ ~~~ ~~~


Dans les deux Sahihs, l'Envoyé d'Allah صلى الله عليه و سلم a dit : "Nul ne témoigne qu'il n'y a aucune divinité si ce n'est Allah Lui-même et que Mouhammad est Son Serviteur et Son Envoyé tout en étant véridique dans son cœur, sans qu'Allah ne lui interdise l'Enfer."
Il dit encore : "Quiconque dit “la ilaha ilâ Allah”, tout en étant véridique dans son cœur, entrera au Paradis." (Rapporté par Ahmad) -traductions approximatives-





6° Condition : L'Exclusivité

(Al-Ikhlas)



La preuve dans la parole d’Allah :



فَاعْبُدِ اللَّهَ مُخْلِصاً لَّهُ الدِّينَ

« Adore donc Allah en Lui vouant un culte exclusif » Surat 39 âyat 2 -traduction approximative-

Cela consiste à vouer ses actes à Allah Seul, ici c’est prononcer la shahada et de la mettre en application avec l’intention pour Allah Seul et pas pour satisfaire un parent, un ami, une créature d’Allah quelle qu’elle soit.

L’Exclusivité (Al-Ikhlass) s’oppose au polythéisme (Shirk), à l’hypocrisie (Nifaq) et à l’Ostentation.





~~~ ~~~ ~~~ ~~~


Le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit : "… certes Allah interdit le Feu à quiconque dit “la ilaha ilâ Allah” recherchant la Face d'Allah." (Rapporté par Boukhary et Mouslim) traduction approximative
Il a dit encore : "Les gens les plus heureux de mon intercession au Jour du Jugement sont ceux qui auront dit “la ilaha ilâ Allah” tout en étant exclusifs et sincères dans leur cœur." (Rapporté par Boukhary) traduction approximative





7° Condition : L’Amour

(Al-Mahaba)



La preuve dans la parole d’Allah :




وَمِنَ النَّاسِ مَن يَتَّخِذُ مِن دُونِ اللّهِ أَندَاداً يُحِبُّونَهُمْ كَحُبِّ اللّهِ وَالَّذِينَ آمَنُواْ أَشَدُّ حُبّاً لِّلّهِ وَلَوْ يَرَى الَّذِينَ ظَلَمُواْ إِذْ يَرَوْنَ الْعَذَابَ أَنَّ الْقُوَّةَ لِلّهِ جَمِيعاً وَأَنَّ اللّهَ شَدِيدُ الْعَذَابِ

« Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors d’Allah, des égaux à Lui, en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents en l’amour d’Allah » Surat 2 âyat 165 -traduction approximative-

Et :




إِنَّمَا وَلِيُّكُمُ اللّهُ وَرَسُولُهُ وَالَّذِينَ آمَنُواْ الَّذِينَ يُقِيمُونَ الصَّلاَةَ وَيُؤْتُونَ الزَّكَاةَ وَهُمْ رَاكِعُونَ

« Vous n'avez d'autres alliés qu'Allah, Son messager, et les croyants qui accomplissent la Salat, s'acquittent de la Zakat, et s'inclinent (devant Allah). » Suat 5 âyat 55 -traduction approximative-

Cela consiste tout d’abord à aimer Allah plus que tout au monde, plus que ses proches, et plus que soit même, ainsi qu’a aimer la parole de l’unicité « la ilaha ilâ Allah », son sens, son implication et ses adeptes (les monothéistes –mowahhidyn-).

C’est aimer pour Allah et détester pour Allah.

L’Amour (Al-Mahaba) exclue la haine, la haine de l’Islâm et des musulmans.




~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~ ~~~



Voilà pour ce qui est des 7 Conditions indispensables au musulman.
Certains Savant ont rajouté une huitième condition ; il s’agit de « l’alliance et le désaveu ».

Cette condition peut être une huitième condition, tout comme elle peut faire partie de la 7° Condition (L’Amour), tout comme elle peut être juste considérée comme une implication de la 7° ou une implication de la shahada […]; quoi qu’il en soit, qu’on l’établisse comme 8° Condition ou pas, il n’y a aucun doute sur le fait qu’elle fait également partie du asludeen (Fondement de l’Islâm) donc du Tawhyd. Ce qui veut dire que l’alliance et le désaveu fait parti de l’Islâm et donc se constate chez le musulman.

L’alliance et le désaveu consiste à prendre pour allier les musulmans et à se désavouer des mécréants. Allah à dit :




إِنَّمَا وَلِيُّكُمُ اللّهُ وَرَسُولُهُ وَالَّذِينَ آمَنُواْ الَّذِينَ يُقِيمُونَ الصَّلاَةَ وَيُؤْتُونَ الزَّكَاةَ وَهُمْ رَاكِعُونَ

« Vous n'avez d'autres alliés qu'Allah, Son messager, et les croyants qui accomplissent la Salat, s'acquittent de la Zakat, et s'inclinent (devant Allah). Et quiconque prend pour alliés Allah, Son messager et les croyants, [réussira] car c'est le parti d'Allah qui sera victorieux. » Surat 5 âyat 55 -traduction approximative-



~~~ ~~~ ~~~ ~~~





Et louange à Allah ; et l’honneur est à Son Messager ainsi qu’aux croyants ! Mais les hypocrites ne le savent pas.
Enfin, nous demandons à Allah qu’Il nous pardonne nos fautes et qu’Il nous fasse mourir sur le Tawhyd.
Prière et salut sur notre Prophète Muhammad, sa famille et Ses compagnons, et sur celui qui appelle à son prêche jusqu’au Jour Dernier.




Le Tawhid n'est pas
valide tant que toutes ses conditions ne sont pas réunies

















Abd ar-Rahman ‘ibn Hassan, rahimahoullah, a dit :







« Sache, qu’Allah te fasse
miséricorde, que la parole du monothéisme « la ilaha illa Allah », ne
bénéficiera à celui qui la prononce qu’à condition qu’il sache
ce qu’elle veut dire : Contester la divinité de tout autre qu’Allah,
désavouer l’adoration d’un autre qu’Allah, et n’adorer qu’Allah
uniquement par toute forme d’adoration, comme dans le verset :
« Dis: « Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous, que nous n'adorions qu'Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d'Allah » Puis,
s'ils tournent le dos, dites : « Soyez témoins que nous, nous sommes
soumis » » (Sourate 3 - verset
64)



« … commune entre nous et vous … »
C'est-à-dire, que nous nous mettions à égalité dans l’adoration
d’Allah uniquement, et l’abandon de toute forme d’idolâtrie. Et l’ami
d’Allah, Ibrahim, que la paix soit sur lui, a dit :
« Je désavoue ce que vous adorez, sauf Celui qui m’a créé car Il va me guider. Il en fit une parole perpétuelle dans sa descendance » (Sourate 43 - versets 26-28)







Tel est réellement le sens du témoignage qu’il n’y a de vraie divinité qu’Allah :







· Désavouer toute adoration vouée
à un autre qu’Allah







· Purifier l’adoration à Allah
uniquement







C’est ça le sens de ce témoignage,
c’est ce qu’indiquent les versets, quiconque concrétise cela tout en le
connaissant, alors il sait ce que signifie cette parole
contrairement à la plupart des gens, même certains prétendus savants
qui ignorent ce que signifie réellement cette parole.







Et après avoir pris connaissance de
cela, il faut accepter ce que ce témoignage enseigne, à l’opposé du
rejet, car beaucoup de ceux qui la prononcent ou connaissent
son sens ne l’acceptent pas, comme c’est le cas des idolâtres
Quraychites et leurs semblables, ils savent ce qu’elle veut dire mais ne
l’acceptent pas. Cela causa la désacralisation de leurs vies
et de leurs biens, ils sont comme le dit Allah : « Et lorsqu’on leur dit qu’il n’y a de vraie divinité qu’Allah, ils s’enorgueillissent et
disent
: « Allons-nous abandonner nos dieux pour un poète fou ?
» » (Sourate 37 - versets 35-36) Ils savaient donc que cette phrase « il n’y a de vraie divinité qu’Allah » leur imposait
d’abandonner ce qu’ils adoraient en dehors d’Allah.







La pureté ou le culte exclusif est
également une condition essentielle, car elle s’oppose à l’association à
Allah ; Allah a dit : «
Dis : « Il m’a été ordonné d’adorer Allah en Lui purifiant l’adoration, et il m’a été ordonné d’être le
premier à se soumettre » Dis : « J’ai peur du châtiment d’un jour terrible si je désobéissais
à mon Seigneur » Dis : « C’est
Allah que j’adore uniquement, en Lui vouant le culte pure, adorez ce
que vous voulez d’autre que Lui » Dis : « Les perdants seront
ceux qui ont perdu leur âme ainsi que
leur famille le Jour du Jugement, n’est-ce pas là, la perte évidente ? » » (Sourate 39 - versets 11-15)







L’amour est également une condition
essentielle, qui s’oppose à la haine. Une personne ne pourra connaitre
cette parole et l’accepter sans aimer cette pureté
qu’elle enseigne, qui conteste la validité de l’adoration d’un autre
qu’Allah. Quiconque aime Allah, il aimera Sa Religion, et s’il n’aime
pas Allah, alors il n’aimera pas Sa religion. Allah a
dit : « Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors d'Allah, des égaux à Lui, en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents en l'amour d'Allah » (Sourate 2 - verset 165) Leur amour pour Allah et Sa Religion est
donc exceptionnel, ils aiment pour Allah et pour Sa Religion, et détestent pour Allah. Et le Hadith dit : « La religion est-elle autre chose
que l’amour et la haine ?!
» Il est
donc obligatoire que le Prophète, sallallahou ‘alayhi wa sallam, soit
plus cher au serviteur que l’amour de sa propre vie, ses
enfants et tous les gens. Témoigner qu’il n’y a de vraie divinité
qu’Allah, implique fatalement de témoigner que Mouhammad, sallallahou
‘alayhi wa sallam, est le Messager d’Allah, et implique de
le suivre, comme le dit Allah : « Dis : « Si vous aimez Allah, alors suivez moi, Allah vous aimera et pardonnera vos péchés
» » (Sourate 3 - verset 31)







La soumission est également une
condition essentielle, il faut se plier aux devoirs qu’exige
l’attestation qu’il n’y a de vraie divinité qu’Allah, en pratiquant ce
qu’Allah a ordonné et en cessant ce qu’Il a interdit, et s’engager à
cela, ceci s’oppose à l’idolâtrie, car beaucoup de prétendus religieux
sous-estiment les obligations et les interdictions et
n’y prêtent nul intérêt. Alors que l’Islam consiste à ce que le
serviteur soumette son cœur et son corps à Allah, et se soumette à Lui
avec monothéisme et obéissance, comme le dit Allah :
« Si ! Quiconque soumet sa face à Allah et fait bienfaisance, il s’est agrippé à l’anse la plus solide »
(Sourate 31 - verset 22) Or, la pureté et la conformité à la Loi
d’Allah et de Son Messager sont essentielles à la bienfaisance des
actes.







La certitude est également une
condition essentielle de cette parole, être certain de ce qu’elle
signifie, ce qui s’oppose au doute et l’hésitation, comme le dit le
Hadith : « Celui qui la dit en en étant certain dans son cœur, sans douter dessus » Et s’il n’en n’est pas
ainsi, alors cette parole ne sera d’aucune utilité, comme nous le montre le Hadith sur l’interrogatoire dans la tombe.







La véracité est également une condition essentielle, cela s’oppose au mensonge comme le dit Allah au sujet des hypocrites : « Ils disent de leurs langues ce qu’il n’y a pas dans le cœur » (Sourate 48 - verset 11) Le sincère connait le sens de cette parole dans son cœur, et
pratique ce qu’elle exige et implique comme obligations religieuses, et sa langue authentifie son cœur.







Ce témoignage n’est pas valide tant que toutes ces conditions ne sont pas réunies, et c’est Allah qui accorde la réussite »







(Source : ad-Dourar as-Saniyyah, volume 2 / pages 252-255)
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Nombre de msg : 319
Points de participation Points de participation : 796
Moyenne des avis sur mes post : 17

MessageSujet: Re: LES CONDITIONS DU TAWHID    Mer 13 Juil - 12:20









Revenir en haut Aller en bas
 
LES CONDITIONS DU TAWHID
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Deen-ul-Qayyem] :: Dogme / Croyance :: At-Tawhyd / La shahada / Asludeen-
Sauter vers: